lundi 8 août 2016

Un peu, jamais, à la folie d'Adi Alsaid


Synopsis



Dave et Julia sont meilleurs amis depuis toujours. Et depuis toujours, Dave est secrètement amoureux de Julia. La veille de leur entrée au lycée, ils se font une promesse : ne pas succomber aux clichés de l’adolescence et du premier-amour-pour-toujours. Ils ont élaboré une liste de choses à éviter pour ne pas faire comme tout le monde et entrer dans le moule : ne pas aller aux fêtes, ne pas se teindre les cheveux, ne pas sortir avec un prof, ne pas sortir avec son meilleur ami… Dix points que Dave et Julia parviennent à respecter tout au long du lycée. Lorsque l’heure du départ à l’université approche, ils décident de renverser la tendance et de réaliser tout ce qu’ils se sont interdits jusque-là. Tout se passe comme ils le souhaitent jusqu’à ce que Dave se mette à sortir avec une autre fille. Julia réalise alors qu’elle est jalouse. Dave est fou de joie d’avoir enfin ce qu’il a tant espéré. Lui et Julia s’embrassent et passent la nuit ensemble. Sur le coup, tout semble parfait, mais très vite Dave comprend que c’est en fait Gretchen qu’il aime…




Chronique de Méli



La couverture est simple, mais les couleurs sont vraiment bien choisies et donnent envie au lecteur de lire ce roman.

Dès le départ, nous sommes implantés au cœur de ce roman auprès de nos deux personnages principaux. Le premier est Dave. Jeune homme au grand cœur, bien élevé et vraiment intéressant. Ensuite, nous avons Julia, une fille un peu extravertie qui n'aime être qu'en compagnie de ses proches. Cette jeune fille n'aime pas trop les personnes extérieures et aime mener sa petite vie bien rangée.
Ce qu'on apprécie beaucoup dans ce roman, c'est que l'auteur parle facilement de parents homosexuels et quand nous lisons la vie de Julia, nous nous rendons compte qu'elle le vit très bien et qu'elle aime ses parents. Nous comprenons aussi que sa mère biologique n'est pas tendre et s'en fout pas mal d'elle, ça nous fait mal au cœur.
Quand nous voyons la vie de Dave, nous sentons qu'il n'a pas forcément eu une vie facile, mais il s'en sort plutôt bien. Il ne se laisse pas abattre et va de l'avant.
Par la suite, nous suivons la vie de ces jeunes lycéens qui vont enfin terminer leurs classes et vont partir dans différentes universités.
Nous sommes pris au cœur de leur amitié. Nous les trouvons totalement décalés et drôles. Parfois, nous trouvons Julia un peu immature, mais en même temps elle est encore jeune et ça se comprend.
Nous prenons plaisir de voir leurs chamailleries, leurs âneries, leurs folles aventures. Ce qui nous fait encore plus rire, c'est de voir qu'ils poussent toujours leurs bêtises jusqu'au bout. Certains de leurs comportements sont un peu déplacés, mais dans un sens ça nous fait bien rire. En lisant ce roman, nous avons vraiment l'impression de retomber dans nos moments d'adolescence.
Quand nous voyons les sentiments pointer le bout de leurs nez, nous sentons que quelque chose ne va pas se passer comme ça le devrait. En même temps ça serait trop simple. Nous avons mal au cœur de voir que tous les sentiments sont près à éclater, mais la pudeur et la peur priment sur tout le reste et ça fait des dégâts.
Plusieurs fois, nos sentiments à nous font le yo-yo. Nous sommes heureux à certains moments et puis tout à coup, l'auteur décide de tout changer et là nous prenons une grosse claque et en venons à être tristes pour certains personnages.
Dans les dernières pages, nous avons vraiment mal au cœur pour un personnage en particulier et nous avons envie que ça aille mieux pour lui.
Nous retrouvons un peu le sourire quand nous voyons ce qu'il pourrait se passer pour lui et nous aimerions connaître la suite.
Quand nous arrivons aux dernières phrases, nous sommes heureux de voir ce qu'il se passe et nous avons vraiment envie de connaître une suite à ce roman.


Est-ce que j'ai aimé ce livre  ?



C'est pour moi un joli roman à quelques doigts d'être un coup de cœur.
J'ai adoré les personnages avec leurs caractères bien distincts les uns des autres. J'aimerais vraiment savoir ce qu'il advient d'eux dans un second roman, car je reste un peu sur ma faim.


Une note  ?



4.5/5


Je tiens à remercier les Éditions Hachette pour m'avoir permis de lire ce joli roman.


Nombre de pages  : 336

ISBN  : 978-2-01-393144-1

Tarif  : 17€ au format papier

Éditeur  : Éditions Hachette



1 commentaire:

  1. J'aime beaucoup le titre et le résumé, ça pourrait vraiment beaucoup me plaire !

    RépondreSupprimer