mardi 26 juillet 2016

Seulement si tu en as envie... de Bruno Combes


Synopsis



Il l’attend depuis toujours...elle ne l’a pas vraiment oublié !
Ils se sont connus à seize ans, sur les bancs du lycée d’Arcachon, puis chacun a fait sa vie de son côté.
Camille est devenue une brillante avocate parisienne, Stephen vit de sa passion des livres entre Londres et Paris. Ils n’auraient jamais dû se revoir, mais le hasard en a décidé autrement.
Les souvenirs s’entrechoquent, laissant apparaître les failles de l’attente et du désir.
Leur histoire aurait pu être banale, jusqu’à ce que Camille découvre les pages blanches du « manuscrit inachevé ».



Chronique de Méli



La couverture est vraiment belle et retrace à merveille l'histoire de ce roman.

Dès que nous commençons ce livre, nous sommes tout de suite pris au cœur de la vie de Camille. Nous la trouvons très attachante dès les premières phrases et nous la suivons avec attention. Quand nous voyons sa vie, nous sommes tristes pour elle et nous comprenons tout son désarroi.
Nous rencontrons aussi Richard, Vanessa et Lucas et nous comprenons quel genre de famille elle a et surtout comment ils fonctionnent.
Quand nous faisons la connaissance de sa belle-famille, là c'est l'apothéose. Même quelqu'un de très calme n'arriverait pas à les supporter. Nous les trouvons très pédants, hautains et vraiment énervants. Ce sont les personnages que nous détestons le plus dans cette histoire et nous comprenons ce que Camille ressent pour eux.
Par la suite, nous faisons la connaissance de Stephen et nous l'adorons directement.
Quand nous comprenons la situation de Camille, nous sentons comme une grande aiguille nous transpercer le cœur. Nous souffrons autant qu'elle souffre et nous n'arrivons pas à comprendre pourquoi elle reste dans ce complexe imbroglio. Mais dans un sens, nous comprenons son angoisse et nous nous mettons à sa place en nous demandant ce que nous nous ferions si nous étions elle.
Quand les choses s'accélèrent, nous avons un sourire qui s'installe totalement sur nos lèvres sans pouvoir en partir une seule seconde. Mais, c'est sans compter sur la torture dans laquelle nous propulse Bruno Combes, l'auteur. Nous sentons toutes nos émotions faire des loopings et c'est franchement perturbant, mais aussi tellement fort... Nous ne pouvons que nous sentir absorbés encore plus dans ce roman et nous voulons savoir jusqu'où l'auteur va nous torturer.
Rapidement, nous sentons le désespoir de notre personnage principal et nous sommes plus tristes que jamais, car c'est comme si nous étions dans la peau de Camille.
Quand nous arrivons à la fin, nous sommes plus bas que terre et nous sommes limite déprimés de voir comment va se terminer cette histoire. Aux dernières lignes, nous sentons nos larmes monter au fur et à mesure jusqu'à ce qu'elles s'écoulent sur nos joues jusqu'au point final.


Est-ce que j'ai aimé ce livre  ?



Quelle torture cette histoire, mais qu'est-ce qu'elle est belle  !
J'ai eu mal au cœur tout au long de ce roman et mes larmes ont coulé. C'est rare qu'un roman me touche à ce point, mais là, j'ai été transpercé de part en part par toutes mes émotions et je peux dire que j'ai été submergée par celles-ci.
C'est un roman très poétique et romantique qui nous fait sentir tout chose. Une fois que nous avons terminé ce livre, nous n'avons qu'une envie, de lire un autre roman de cet auteur, car il est juste magnifique  !



Une note  ?



5/5


Je tiens à remercier les Éditions Michel-Lafon pour m'avoir permis de lire ce fabuleux roman.


Nombre de pages  : 281

ISBN  : 978-2-7499-3035-0

Tarif  : 17€95 au format papier

Éditeur  : Éditions Michel-Lafon



2 commentaires:

  1. Ah, voilà quelque chose qui me tente énormément, merci beaucoup pour la découverte ma belle !

    RépondreSupprimer
  2. Je vois ce livre partout en ce moment...je vais laisser retomber le soufflé et m'intéresserait peut être à son contenu :)

    RépondreSupprimer