mardi 21 juin 2016

Be mine de N.C. Bastian


Synopsis



Kim

Cinq ans… et j’ai toujours aussi mal. Se remet-on vraiment un jour de la perte de son premier amour ? Je n’en ai aucune idée. Ce que je sais, en revanche, c’est qu’Alex m’a détruite. En même temps, notre histoire était trop belle pour être vraie. Pourquoi le plus beau biker du Dakota se serait-il rangé pour une simple fille comme moi ?
Aujourd’hui, je suis de retour mais j’ai tourné la page. Les contes de fées, c’est terminé. Je n’y crois plus. Et je ne me ferai plus avoir. Je ne céderai pas à la force des sentiments que j’éprouve toujours pour Alex malgré moi. A aucun prix.

Alex

Cinq ans… et l’absence de Kim est toujours aussi insupportable. Inexplicable. Inattendue. Je n’ai rien compris. Rien. Pourquoi ma Kimi est-elle retournée en France précipitamment ? Sans un mot, sans un regard en arrière. Elle a tout plaqué, et moi aussi par la même occasion.

Mais, maintenant qu’elle est revenue dans le Dakota, c’est enfin l’heure des explications. Et rien ni personne ne pourra la tenir éloignée de moi plus longtemps. Elle est à moi. A moi.



Chronique de Méli



La couverture est très belle, séduisante et nous donne envie de nous plonger dans ce roman rapidement.

Quand nous commençons cette histoire, nous sommes tout de suite installés dedans auprès d'Alex. Nous apprenons à connaître les gangs de bikers grâce aux nombreuses explications dont nous fait part l'auteure. Très vite, ça nous fait penser aux Bandidos et aux Hell's Angels dont nous entendons beaucoup parler et on comprend rapidement, que l'auteure s'est inspirée de ce genre de club pour écrire son histoire. Quand nous sommes motards, c'est encore un plus grand plaisir de lire ce roman, car c'est vrai que nous avons très peu affaire à des romans sur les motards, les bikers et ça nous fait vraiment sourire de tomber, en plus, dans une romance avec des vrais bad boys.
Quand nous voyons l'histoire du point de vue d'Alex, nous en apprenons donc énormément sur les Silence of Death, un club de bikers qui ont des pratiques très spéciales et des règles assez strictes. Ne devient pas biker dans leur club n’importe qui et n’importe comment. On comprend par quoi ils doivent passer pour pouvoir prétendre en faire partie et ça nous fait halluciner.
Alex est un personnage vraiment très troublant. Déjà de par sa beauté dont nous fait part l'auteure dans ses nombreux détails, et on peut bien l'avouer, il ne laisse personne indifférent. On comprend pourquoi il a autant de Brebis à ses pieds. Mais aussi, il a un très fort caractère et très endurci, c'est l'effet Silence of Death qui veut ça, mais on ne s'attend pas du tout à voir tant de testostérone sortir d'un corps et ça nous fait vraiment bizarre, mais aussi ça nous fait dans un sens rêver. Parce que oui, il faut bien l'avouer, les bad boys font rêver.
Nous nous posons beaucoup de questions quand nous entrons dans l'histoire d'Alex. Nous nous demandons tout comme lui ce qu'il a pu faire à Kim pour qu'elle lui en veuille autant. Cette question, nous allons nous la poser tout au long de l'histoire, car même si nous savons au fur et à mesure en gros pourquoi elle l'a quitté, nous attendons de savoir toute l'histoire grâce aux nombreux retours dans le passé dont nous fait part N. C. Bastian.
Nous apprenons à connaître ses frères des Silence of Death et nous adorons William le grand-père de Kim, mais celui que nous préférons le plus c'est Tucker. Nous le trouvons vraiment sympathique, drôle et c'est le seul dans tout le club qui apaise un peu l'histoire. On le trouve calme dans la vie de tous les jours, mais reste fidèle à ses frères.
Rapidement, nous nous retrouvons en compagnie de Kim. Nous sentons qu'elle n'a pas un caractère à se laisser manipuler et ça nous fait sourire. Nous comprenons un peu plus son histoire, le pourquoi du comment, mais elle garde une grande part de secret et dans un sens, ça nous agace parce que nous sommes vraiment très curieux de savoir ce qu'elle cache tellement, même à sa meilleure amie Mendy. En parlant de Mendy, alors elle, c'est la déjantée du livre. Qu'est-ce qu'elle peut nous faire rire avec ses cris hystériques, ses sottises d'adolescente, son extravagance et le moins que l'on puisse dire, c'est que c’est une fille qui part tout le temps à cent à l'heure. Tout au long du roman, c'est elle qui mettra le plus de punch dedans et il fallait vraiment qu'elle soit là.
Quand nous rentrons dans le cœur de l'histoire, nous nous rendons vite compte que l'attirance amoureuse et plus forte que quoi que ce soit. Nous sommes plongés dans cet amour qui nous en fait dresser les poils des bras tellement nous le trouvons beau et fort. Nous nous délectons de voir autant de sentiments forts sortir des lignes et des pages. Nous avons vraiment l'impression d'être remplis d'un bien-être interminable en lisant ce roman et c'est très agréable.
Quelques moments sont vraiment angoissants et là, nous retrouvons dans quelles situations nous sommes et nous nous rappelons que les Silence of Death ne sont pas des enfants de cœur.
Nous voilà à présent plongés dans un énorme conflit et nous nous demandons comment tout ça va bien pouvoir se passer. Nous avons peur pour nos personnages. Dans tout ce capharnaüm, nous ressentons quand même tout l'amour débordant que se portent les protagonistes et ça nous fait moins peur pendant quelques instants.
Quand nous arrivons vers la fin, nous angoissons vraiment pour deux personnages en particulier et nous en venons à retenir notre souffle. Dans un sens, nous n'avons pas envie d'aller plus loin dans la lecture parce que nous pensons que nous n'allons pas pouvoir supporter si quelque chose arrive à l'un d'entre eux. Ce qui se passe nous fait froid dans le dos et nous avons vraiment peur pour un autre personnage, c'est vraiment angoissant.
À la fin de ce roman, nous comprenons qu'il y a anguille sous roche entre deux personnages et dans un sens, nous nous étions bien doutés que quelque chose se tramait. Ce qui pour le coup, nous donne vraiment un goût amer à la fin.
Quand nous voyons tout ce qu'il se passe à la fin, un grand sourire vient étirer nos lèvres et nous terminons ce roman avec une grande pointe de satisfaction.


Est-ce que j'ai aimé ce livre  ?



C'est un roman vraiment bien écrit et raconté à merveille. J'ai adoré du début à la fin, à tel point que pour moi c'était une tristesse de devoir m'arrêter de le lire pour me coucher.
J'ai adoré Alex et Kim, mais aussi Mendy et Tucker qui m'ont beaucoup fait rire et donné un côté calme à cette histoire.
J'aimerais vraiment lire une histoire traitant sur Tucker, car je pense qu'il y a vraiment du potentiel et de quoi dire sur lui pour en faire une merveilleuse histoire.
Enfin, comme vous l'aurez compris, c'est pour moi un merveilleux coup de cœur  !
Je vous le recommande chaudement, il vaut vraiment le coup  !


Une note  ?



5/5


Je tiens à remercier les Éditions Harlequin pour m'avoir permis de lire ce merveilleux roman.


Nombre de pages  : 430

ISBN  : 978-2-2803-6072-2

Tarif  : 5€99 au format numérique

Éditeur  : Éditions Harlequin HQN 



1 commentaire: