mardi 24 mai 2016

Suis-moi, je te fuis  ! de Louise Manet


Synopsis



Comment j’ai rencontré Grégoire ? C’est une histoire… fracassante. Disons que ma voiture a été la victime de la conduite très très aléatoire de sa fille. Et que, lorsque cette dernière m’a présenté son père pour qu’il m’indemnise, mon cœur a été victime d’un second carambolage. Car Grégoire est du genre marquant – et par « marquant », comprenez : 1 m 90, yeux bleu-gris acier, cheveux poivre et sel, sourire à vendre sa mère. Alors, oui, il est un peu plus âgé que moi. Oui, il est à la tête d’un immense empire de joaillerie. Non, nous ne sommes définitivement pas du même monde. Sauf que plusieurs parties de mon anatomie n’en ont rien à faire. Et Grégoire non plus, d’ailleurs…




Chronique de Méli



La couverture est jolie, rigolote et une fois que nous lisons le synopsis, nous avons encore plus envie de nous plonger dans ce roman.

Quand nous commençons ce roman, nous sommes tout de suite implantés dans l'histoire auprès de Morgane. Nous voyons tout de suite qu'elle ne manque pas d'humour et rapidement, nous gloussons à ses paroles. Les jeux de mots que Louise Manet donne à son héroïne sont très drôles et plus d'une fois, nous ne pouvons que rire à gorge déployée. Nous trouvons le personnage adorable et très attachant. Elle a un fort caractère, mais même celui-ci, nous le trouvons comique.
Nous adorons les autres personnages de son entourage qui sont tous aussi drôles et très malins. Mais nous affectionnons encore plus Grégoire, ce beau quinquagénaire, qui ne manque pas d'imagination pour conquérir Morgane. C'est très drôle de les voir tous les deux réagir comme des adolescents. Mais c'est sans compter sur des moments assez sensuels et romantiques qui nous prouvent que ce sont de véritables personnes adultes.
On apprécie Adélaïde, la vieille femme acariâtre qui nous fait beaucoup rire avec tous les stratagèmes qu'elle invente sans cesse pour pourrir la vie des autres. Au début, nous sommes choqués de voir jusqu'où va son imagination, mais rapidement, ça nous fait rire et sourire au plus haut point.
Karim... Ah Karim... Peut-on parler de lui  ? Oh que oui  ! Dans tous les détails que nous fournit Louise, nous avons l'impression de le voir devant nous et nous sommes à la limite d'avoir une flaque de bave au sol. On comprend pourquoi les femmes sont en exaltation devant lui et on aimerait bien voir un homme comme ça travailler dans son atelier.
L'histoire est vraiment bien pensée, les personnages jouent tous au chat et à la souris aussi bien en amour qu'en amitié et c'est vraiment frais et plaisant. C'est une histoire totalement distrayante et légère, ce qui nous fait un bien fou.
Nous avons beaucoup de mal avec une peste dans ce roman, mais il en faut toujours une pour embêter son monde... C'est la «  Fée pas chier  » comme dirait Louise au travers de Morgane.
La fin est totalement bien créée, très touchante et notre cœur bat la chamade. Une partie nous rend un peu triste, mais quand nous comprenons ce qu'il va se passer, ça nous fait très plaisir.
Nous aimerions bien avoir une suite en compagnie de Morgane et Grégoire pour encore plus s'amuser en leur compagnie.


Est-ce que j'ai aimé ce livre  ?



Du début à la fin, j'ai été transporté dans ce roman. C'est un véritable coup de cœur  ! J'ai ri et j'ai été frustré de voir que cette histoire se termine de cette manière. J'espère que Louise va écrire une suite, car Morgane et Grégoire me manquent déjà énormément.
Si vous voulez rire, vous amuser et passer un agréable moment avec cette jolie romance, n'hésitez pas à le lire, il est juste sensationnel  !


Une note  ?



5/5


Je tiens à remercier Louise Manet pour m'avoir permis de lire son merveilleux roman.


Nombre de pages  : 240

ISBN  : 978-2-2803-6043-2

Tarif  : 3€99 au format numérique

Éditeur  : Éditions Harlequin HQN



3 commentaires:

  1. J'aime bien la fraîcheur qui s'en dégage, ça me tente beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, il ne faut pas que tu passes à côté de celui-ci, il est juste trop bien !

      Supprimer
    2. Franchement, il ne faut pas que tu passes à côté de celui-ci, il est juste trop bien !

      Supprimer