lundi 23 mai 2016

Echos obscurs de Denis Labbé


Synopsis



Chevaliers désabusés, destinées obscures, mélodies surgies des profondeurs ou murmures du diable qui s’insinuent dans notre monde…
Denis Labbé, d’une plume ciselée, nous envoûte par ses textes nimbés d’ombres et de fantastique, nous transportant d’un écho à l’autre pour mieux nous surprendre.
Entre personnages historiques et décors gothiques, veillez à ne pas perdre votre âme au détour d’une page…






Chronique de Méli



La couverture est magnifique et retrace parfaitement une nouvelle que comporte cette anthologie.

Dès le départ, on a un peu de mal à rentrer dans les histoires. On a l'impression que l'auteur cherche des mots pas beaucoup employés dans le dictionnaire par la littérature en général et nous les glisse de temps en temps dans ses histoires, ce qui est très déstabilisant, car on doit toujours chercher la définition et au final, on perd un peu le cours.
Les nouvelles en général sont assez difficiles à comprendre, car l'auteur nous embarque dans des sens totalement éloignés les uns des autres et nous avons à chaque fois du mal à nous concentrer pour nous intégrer dans chacune d'entre elles.
Celle qui représente la couverture est la meilleure. Nous plongeons tête baissée dedans et nous sommes même frustrés de voir la fin arriver si rapidement.
Ce sont des histoires glauques, tristes et un peu angoissantes. On apprécie l’époque dans laquelle se déroulent les histoires en général, ça change beaucoup et ce n'est pas déplaisant.
Mais sinon, en général, ce n'est pas vraiment une lecture satisfaisante.


Est-ce que j'ai aimé ce livre  ?



Malheureusement, j'ai eu vraiment beaucoup de mal. Heureusement que dans ma liseuse j'ai un dictionnaire intégré sinon j'aurai vite arrêté ce livre. Les histoires sont très compliquées à comprendre et c'est lassant à force. En tout cas, j'ai beaucoup aimé une seule histoire et c'est bien dommage.


Une note  ?



1,5/5


Je tiens à remercier les Éditions du Petit Caveau pour m'avoir permis de lire cette anthologie.


Nombre de pages  : 158

ISBN  :  978-2-37342-024-1
 

Tarifs  : 13€90 au format papier
             3€99 au format numérique

Éditeur  : Éditions du Petit Caveau



3 commentaires:

  1. Ah, j'ai hâte de pouvoir me faire ma propre idée sur ce roman du coup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui parce qu'après ce n'est que mon propre avis ! :-)

      Supprimer
    2. Oui parce qu'après ce n'est que mon propre avis ! :-)

      Supprimer