mardi 29 mars 2016

La Villa de Peter Nichols



Synopsis




Après s'être soigneusement évités pendant cinquante ans, deux octogénaires, Lulu Daventport et Gerald Rutledge, se croisent au marché de Cala Marpsopa, une petite ville de Majorque. Une rencontre explosive et... fatale. Autrefois, ils étaient pourtant fous amoureux l'un de l'autre. C'était en 1948. L'année de leur mariage et de leur divorce. Que leur est-il arrivé depuis qui justifie une telle hostilité  ?










Chronique de Méli




La couverture est très jolie et nous fait penser aux années 1960. Le synopsis nous donne envie de nous lancer dans l'histoire, car nous sentons que nous allons beaucoup rire.

Quand nous commençons la première partie de ce roman, nous sommes tout de suite lancés sur un ton humoristique et nous rentrons facilement dans l'histoire grâce à l'auteur qui a une plume simple et efficace.
Rapidement, nous nous attachons à Lulu et Gérald, surtout à cette première qui a un langage haut en couleur et nous explosons de rire de voir cette jeune octogénaire parler de cette façon.
Après avoir tant ri, nous plongeons dans une grande tristesse quand nous voyons ce qu'il se passe pour nos deux protagonistes. Nous nous demandons ce qui va advenir d'eux et ce que la suite nous réserve.
Rapidement, nous comprenons que l'histoire va se dérouler dans le sens inverse des livres habituels. Dans un sens, nous trouvons l'idée originale et assez audacieuse de la part de l'auteur. Par contre, dans un autre sens, nous avons un peu peur de moins adhérer à l'histoire, c'est ce qui est franchement très inquiétant.
Quand nous rentrons dans l'histoire quelques années auparavant, nous sommes heureux de voir que les enfants sont aussi drôles que les parents. Nous les trouvons attachants également et nous nous attachons fortement à eux. Quand nous arrivons à la fin de la partie-ci, nous sommes un peu inquiets de voir une autre partie arriver sur d'autres années précédentes, car nous comprenons que nous allons abandonner nos protagonistes et les retrouver beaucoup plus jeunes. Nous nous demandons ce qui va advenir de certains personnages, mais naturellement, nous ne saurons pas la suite de certaines histoires, ce qui est fort dommage.
Nous trouvons aussi un passage assez choquant qui est vraiment de trop dans l'histoire et un peu trop détaillé à notre goût.
Quand nous commençons un nouveau passage, nous sommes un peu choqués de voir comment l'auteur déroule son histoire et nous tombons dans un roman assez plat jusqu'à la fin.
Bien sûr, nous comprenons ce qu'il s'est passé plutôt entre Lulu et Gérald, mais sinon, nous trouvons que l'histoire est plate dans sa globalité. Et plus les passages s'enchaînent, plus c'est de plus en plus plat et sans réel intérêt.
Quand nous voyons les dernières pages arriver, nous sommes heureux d'en voir enfin la fin.


Est-ce que j'ai aimé ce livre  ?



Le départ était très prometteur, mais malheureusement, il n'y avait que le départ.
J'ai trouvé l'idée de faire le livre à l'envers très audacieux, mais malheureusement, je n'ai pas accroché.


Une note  ?



1,5/5


Je tiens à remercier les Éditions Nil ainsi que Babelio pour m'avoir permis de lire ce roman.


Nombre de page  : 454

ISBN  : 978-2-84111-750-5

Tarif  : 22€ en papier

Éditeur  : Nil Éditions



4 commentaires:

  1. Tu n'es pas là seule à ne pas avoir aimé ma belle et c'est exactement ce qui me pousse à ne pas le lire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je viens de voir ça ! :-/ Je ne te le recommande pas effectivement.

      Supprimer
  2. Gran trabajo realizado por el autor de este blog. Nunca he visto un hermoso e informativo blog de tales. También el aspecto del blog es impresionante. Mantenga publicar favor.

    Llogar casa a Costa Brava

    RépondreSupprimer