jeudi 25 février 2016

Nekromantia épisode 2 L'ombre des morts de Rose Berryl


Retrouvez ma chronique de Nekromantia épisode 1 ICI


Synopsis




Imaginez un peu… Vous vous réveillez un matin sur le Grand Monde, quelques années après qu'un terrible combat magique se soit déroulé entre le jeune sorcier Esklaroth et la reine des Ténèbres, Melena. Toutes les peuplades sont plongées dans une situation précaire, des plus désastreuses. La plupart des villes ont été détruites et les terres dévastées. Malgré tout, au fil du temps, les sociétés sont parvenues, tant bien que mal, à se réorganiser, malmenées par les guerres impitoyables, les trahisons et les épidémies qui auraient pu, à elles seules, porter un coup fatal aux cinq royaumes.



Chronique de Méli




Dans cet épisode, nous découvrons un nouveau personnage, Fareylia. Nous la trouvons drôle et attachante dès le début ce qui est bon présage pour la suite, mais elle a un fort caractère et c'est un personnage qui pourrait nous laisser croire qu'elle est vraiment mauvaise. Rapidement, nous retrouvons la magie au cœur de cette histoire qui va nous faire replonger dans un monde de fantasy. Nous rencontrons un nouveau personnage, Tarna, beaucoup plus mature et avec un fort caractère également.

Nous sommes ravis de rencontrer de nouveaux personnages dans cet épisode. C'est une très bonne chose pour nous familiariser tout en douceur avec eux et nous attendons une suite haute en couleur.
C'est un épisode très intéressant, sombre et drôle à la fois, sans oublier le côté fantasy.


Est-ce que j'ai aimé cet épisode  ?



J'ai préféré celui-ci. Nous avons plus de détails sur les personnages et sur tout ce qui les entourent. Il se lit très vite et nous avons hâte de connaître la suite.


Une note  ?



4,5/5


Je tiens à remercier CKR Éditions pour m'avoir permis de lire cet épisode.


Nombre de pages  : 33

ISBN  : 978-2-924664-01-8

Tarif  : 1$99 Can en numérique

Éditeur  : CKR Éditions



1 commentaire:

  1. Ah, c'est bien que tu aies préféré celui-ci ma belle, c'est super rare lorsque c'est un second tome !

    RépondreSupprimer