mardi 3 novembre 2015

Prends-moi à l’essai de Louisa Méonis


Synopsis



Qui a dit que les rugbyman n’étaient pas romantiques ?

Marc a tout pour lui, et il le sait. En tant que rugbyman professionnel, l’argent, la reconnaissance et les filles sont loin d’être un problème, d’autant que, au-delà des muscles, il est plutôt beau gosse. Non, le problème c’est une fille. Une fille qui, pour des raisons incompréhensibles, semble complètement insensible à son charme. Charlotte – la meilleure amie de sa sœur a l’air pourtant normale à première vue : une beauté douce, une personnalité discrète… Mais dès qu’elle pose ses grands yeux bleus sur lui, il se sent maladroit. Stupide. Complètement naze. Et ça, c’est juste inacceptable. Alors, il va falloir redresser le tir, et vite. Le match s’annonce serré, mais Marc entend bien gagner la coupe.


Chronique de Méli



La couverture est très belle, très attrayante et nous donne envie de nous plonger dans cette nouvelle.

Quand nous commençons la lecture, nous nous rendons compte que nous sommes dans la peau d’un jeune rugbyman.
Nous sommes un peu perturbés au début, car nous nous demandons quelle va être la place de ce sport dans cette histoire. Il y a très peu de moments où l’auteure en parle,  c’est juste lors de passages dans le présent qu’elle en parle vraiment et je trouve ça un peu dommage. Nous avons plus l’impression que l’auteure voulait impérativement mettre la romance en tout premier plan et tisser une toile autour du rugby.
Bien que ça ne soit pas dans la réelle ligne de mire de cette histoire, la romance est très bien racontée. Nous trouvons un peu dommage que le second personnage principal soit par moment aussi incompréhensible et il en vient à nous énerver par moment vu son égoïsme. De ce fait, bien que Marc ne soit pas quelqu’un de parfait loin de là, nous le prenons en affection et nous sommes tristes pour lui.
Nous avons envie de secouer Charlotte tellement elle est insensible, ça en est perturbant et nous en venons à moins aimer l’histoire.
La fin est encore plus perturbante et quand arrivent les dernières lignes, seulement là, nous retrouvons le sourire.


Est-ce que j’ai aimé cette nouvelle ?



J’espérais tellement aimer cette nouvelle que j’en ai été déçue. Malheureusement, il n’y a pas beaucoup de place pour le rugby et la romance est pénible. Heureusement qu’un personnage m’a fait apprécier un peu plus l’histoire, car sans cela, ma note aurait été catastrophique.


Une note ?



2/5


Je tiens à remercier les Éditions Harlequin pour m’avoir permis de lire cette nouvelle.


Nombre de pages : 41

ISBN : 978-2-2803-4053-3

Format : E-book

Éditeur : Éditions Harlequin HQN



3 commentaires:

  1. Oh mince, je suis triste de te voir déçue ma belle...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui d'habitude je suis contente de lire ces nouvelles sur le rugby mais là, bof bof :-/

      Supprimer
  2. J'ai commencer de le lire hier soir. les changement de dates me perturbe un peu, faut s'y habituer.

    RépondreSupprimer