mercredi 11 novembre 2015

Délicieuse dépendance de Eve Borelli



Synopsis



Amour, rugby et erreur de plaquage

Un mot griffonné à la va-vite sur un morceau de sopalin. Voilà le type de rupture à laquelle Agathe a eu droit après plusieurs mois d’une relation passionnée avec celui qu’elle croyait être l’homme de sa vie. Elle aurait dû s’en douter : Nico, talentueux rugbyman, était bien trop sexy pour rester avec un médecin de campagne comme elle. Mais, aujourd’hui, après des semaines passées à lutter contre les souvenirs, elle doit affronter le retour de son ex en ville à l’occasion d’un match. Si jamais elle le croise, elle s’est juré de rester distante. Oui, elle sera digne, imperturbable, invulnérable… une vraie reine des glaces ! Alors pourquoi son cœur s’emballe-t-il dès qu’une ombre passe devant sa fenêtre ?


Chronique de Méli



La couverture est très belle, et ce torse avec le stéthoscope autour du cou…. Oualala !!!

Quand nous commençons cette nouvelle, nous plongeons directement dans l’univers et la vie de Agathe. Rapidement, nous la trouvons totalement loufoque et elle nous fait rire. Nous rencontrons son ami James qui lui aussi nous fait bien rire. On est tout de suite bien implantés dans la nouvelle et nous voulons en savoir plus.
Par la suite, nous faisons la connaissance de Nico, nous nous demandons pourquoi il a fait une chose pareille et nous continuons à lire encore et encore pour avoir le fin mot de cette histoire.
Les personnages du village sont très bien détaillés et sont aussi drôles que nos deux premiers comparses. Par la suite, nous rencontrons quelques rugbymans et nous sommes heureux de constater que eux aussi sont très amusants.
Nous sommes touchés par Agathe qui est un personnage très humain et qui a un grand cœur.
L’histoire est très bien créée et merveilleusement bien amenée. Tout s’enchaîne parfaitement et nous avons envie de voir nos deux personnages principaux ensemble.
Quand nous arrivons à la fin de cette nouvelle, nous sommes abasourdis de voir ce qui s’est réellement passé et nous comprenons la colère de nos deux protagonistes. Mais rapidement, nos sourires reviennent et nous sommes très heureux de voir ce qu’il se passe.


Est-ce que j’ai aimé cette nouvelle ?



J’ai adoré ! Même si on n’entend pas beaucoup parler de rugby, j’ai beaucoup ri et totalement adhéré à l’histoire avec Agathe et tous les personnages loufoques qui m’ont fait beaucoup sourire.
Je ne peux que vous conseiller cette nouvelle !


Une note ?



4.5/5


Je tiens à remercier les Éditions Harlequin ainsi que Eve Borelli pour m’avoir permis de lire cette superbe nouvelle.


Nombre de pages : 56

ISBN : 978-2-2803-4069-4

Tarif : 1€99 en numérique

Éditeur : Éditions Harlequin HQN



2 commentaires:

  1. Je confirme, le stéthoscope c'est grave sexy ! Je suis contente de voir que ton avis est plutôt positif ma belle :-D

    RépondreSupprimer
  2. Hihi lis cette nouvelle alors ;-) Oui ça y est les avis positifs sont repartis :-D

    RépondreSupprimer