lundi 19 octobre 2015

Malédictions d’un collectif d’auteurs


Synopsis



Avez-vous déjà ressenti cette impression étrange ?
Celle qui vous saisit lorsque rien ne semble aller, lorsque tout vous porte à croire que vous êtes... maudit ?
Alors plonger dans ce recueil et découvrez 13 nouvelles...

Psychopathes, esprits, démons, créatures mythiques et autres ombres venant des profondeurs vous feront partager, sous la plume de 13 écrivains leur fardeau...
LEURS MALÉDICTIONS !






Chronique de Méli



Enflammée de Gabrielle Raphaëlle Wolf



Cette nouvelle est intéressante et très angoissante. Nous avons vraiment l’impression de nous retrouver dans la pénombre tout du long de notre lecture.
Au commencement de cette histoire, nous rencontrons une jeune fille que nous allons suivre tout au long de son parcours. Nous allons faire beaucoup de retours dans le passé pour comprendre ce qui lui est arrivé.
Très vite, nous sommes tristes pour elle et nous sommes dans une incompréhension totale quand nous voyons que certaines personnes sont aussi méchantes. De ce fait, nous nous attachons  encore plus à cette jeune héroïne et nous n’avons qu’une envie, c’est de la protéger. Nous comprenons son désarroi face à certaines choses.
Rapidement, nous rencontrons un nouveau personnage et nous nous méfions de lui.
Bien que nous voyons notre héroïne sourire et reprendre confiance en elle, nous n’arrivons pas à nous défaire de l’idée que le personnage avec qui elle vit est louche.
Rapidement, tout s’enchaîne et nous comprenons tout. Nous avons un énorme pincement au cœur, mais nous sommes heureux pour notre héroïne à la fin de cette histoire.

Est-ce que j’ai aimé cette nouvelle ?


Du début à la fin, j’ai été transporté dans l’histoire. Elle m’a traumatisée, je dois l’admettre et rendue triste, mais c’est une très bonne nouvelle.

Une note ?


4.5/5


Maudits de Isabelle Haury



Dès le commencement de cette nouvelle, nous sommes plongés dans une histoire simple mais très prenante. L’auteur écrit d’une telle manière que tout de suite, nous sommes immergé dans son récit.
Au début, nous nous disons que les mauvaises personnes sont autres que le premier personnage dont nous faisons la connaissance au début et du coup, nous les prenons en grippe. Rapidement, nous nous rendons compte que nous faisons fausse route.
Nous tombons dans une histoire de sorcellerie et ça nous glace le sang. Le fait que cette histoire touche un petit garçon nous fait encore plus mal.
À un moment, nous en venons à nous demander si nous ne tombons pas dans une remake de L’Exorciste, mais très rapidement, nous comprenons que ça n’a rien à voir.
Quelques passages sont très bien détaillés, exprès pour nous donner des frissons.
La fin est très bien amenée et le dénouement final est parfait.

Est-ce que j’ai aimé ce livre ?


C’est une excellente nouvelle ! Je me suis laissé prendre dedans du début à la fin. Mon seul regret est que j’aurais aimé encore dévorer des pages et des pages de cette nouvelle.


Une note ?


5/5


La changeante d’Hyluzion de Monia Sommer



Cette nouvelle est un peu différente des précédentes. Au départ, nous nous demandons où est le rapport avec la malédiction, car c’est une histoire mêlant fantastique, fantasy et vie réelle. Mais très vite, nous rentrons dans ce récit et nous nous attachons rapidement à Neya, l’héroïne, qui a un fort caractère. Nous la suivons dans sa quête et grâce à cela, nous venons à rencontrer de nouveaux personnages qui sont eux aussi, en grande majorité attachants.
À la fin de cette histoire, nous sentons que des sentiments grandissent, mais ne seront jamais avoués.
Les phrases finales sont touchantes et nous avons un gros pincement au cœur pour Neya.

Est-ce que j’ai aimé cette nouvelle ?


Le début m’a dérangé parce que je voyais plus le côté fantasy que le côté malédiction, mais heureusement, la suite est bien meilleure et la fin est très touchante et triste.


Une note ?


3.5/5


Ventesia de Kimberley Quimper



Cette nouvelle nous transporte dans la mythologie grecque. Rapidement, nous nous attachons aux deux personnages principaux. Nous sentons que l’un d’entre eux est doté d’une force hors du commun et nous le voyons grâce aux actions que l’auteure met dans son histoire.
Nous angoissons pour eux à quelques moments de la nouvelle et la fin nous attriste, mais aussi, nous fait sourire.

Est-ce que j’ai aimé cette nouvelle ?


Moi qui adore la mythologie grecque, j’ai été servie ! Cette nouvelle est quelque peu courte pour moi et fait largement moins peur que les nouvelles précédentes. Sur ce point, j’ai été un peu déçue. Mais sinon, c’est une très jolie histoire.

Une note ?


4/5


Le bruit des lattes de Roselyne Cros



Dès le départ, nous savons que cette nouvelle va être angoissante. Nous suivons le personnage à travers ses terreurs nocturnes et ça nous fait froid dans le dos. Nous voyons sa longue chute en enfer au fur et à mesure que nous tournons les pages. Plus nous avançons, plus une énorme boule se forme dans notre gorge. Ce qui nous fait mal au cœur, c’est de voir à quel point le personnage principal s’enfonce et de voir que plus le temps passe, moins les gens l’aident et nous nous rendons compte que personne ne se soucie réellement de lui et ne fait aucun effort pour le comprendre.
La fin est très triste. Nous avons mal au cœur de voir de quelle manière tout cela se termine et nous en sommes vraiment perturbés.

Est-ce que j’ai aimé cette nouvelle ?


J’ai beaucoup apprécié, mais ce n’est pas à mettre entre toutes les mains.
Cette histoire reflète pour moi plus de la maladie que de la malédiction.

Une note ?


4/5


Un mariage d’enfer de Delphine Dumouchel



Dans cette nouvelle, nous avons vraiment l’impression d’être dans un temps ancien. Nous suivons notre jeune héroïne dans son histoire racontée au départ avec des morceaux d’une partie de la fin et par la suite, l’auteure nous raconte son histoire depuis le début là où tout à commencé à changer pour Beth.
Dès le départ, nous sentons qu’il y a quelque chose de louche et bien rapidement, et malheureusement dans un sens, nous nous doutons de la personnalité du personnage secondaire.
La fin est bien amenée même si nous nous y attendions un peu, mais sinon, c’est une jolie petite histoire.

Est-ce que j’ai aimé cette nouvelle ?


Bien qu’elle se passe à une époque que j’affectionne particulièrement dans les histoires et les romans, la nouvelle en elle-même était sans véritable surprise.
L’écriture de l’auteure m’a embarqué grâce à sa plume fluide.

Une note ?


2.5/5


Ombre portée de Françoise Grenier Droesch



Cette nouvelle est intrigante au début. Nous nous demandons dans quoi nous allons et nous aurions tout imaginé sauf ça.
Le personnage principal paraît quelqu’une de banal au premier abord et nous allons presque jusqu’à l’apprécier. Puis, rapidement, nous sentons quelque chose de bizarre chez lui. Par la suite, nos doutes sont fondés et nous sommes stupéfaits de voir qui est réellement cette personne.
Nous sommes touchés et tristes par certains personnages et nous arrivons bien à les visualiser grâce aux descriptions de l’auteure.
La fin est très bien établie, nous ne nous étions pas attendus à ça et un sourire vient étirer nos lèvres.

Est-ce que j’ai aimé cette nouvelle ?


Au départ, je ne voyais pas très bien où l’auteure allait m’embarquer et du coup, j’ai eu peur de ne pas apprécier. Puis, par la suite, j’ai compris certaines choses et j’ai vu qui étaient certains personnages et c’est là que j’ai commencé à apprécier cette histoire.
La fin n’a fait que confirmer ma dernière impression et j’en suis ravie.

Une note ?


3.5/5

Un monde sans saveur de Mell 2.2



Quand nous commençons cette nouvelle, nous nous demandons dans quoi l’auteure nous embarque. Au départ, nous ne comprenons pas trop le rapport avec le thème Malédictions et nous avons plus l’impression de nous trouver dans de la dystopie. Ce qui est bien, c’est que plus nous avançons dans l’histoire, moins on se préoccupe du sujet de base.
Nous nous attachons rapidement à nos deux protagonistes. L’un d’entre eux nous fait bien rire avec son fort caractère et son entêtement. L’autre, nous le trouvons attachant par sa gentillesse et son vœu de toujours vouloir faire le bien et de rassurer ses proches.
Nous sommes plongés dans une histoire assez spéciale qui, par moments, nous rappelle la saga Divergente.
Nous apprécions de voir qu’il y a beaucoup d’actions et d’intrigues.
Ce que nous affectionnons tout particulièrement, c’est une romance qui voit le jour avec des sentiments à peine dévoilés et pudiques entre deux personnages.
Beaucoup de fois, nous nous angoissons de l’avenir de ces deux derniers. Nous avons mal au cœur pour eux et la fin nous déchire un peu plus.
Bien évidemment, c’est sans compter sur un chamboulement dans l’histoire et nous nous sommes attendus à tout sauf à ça.
À la fin, nous comprenons le sens de Malédiction bien qu’il n’ait pas tout à fait le même que dans les nouvelles précédentes.


Est-ce que j’ai aimé cette nouvelle ?


Au départ, j’ai eu franchement peur, je ne comprenais pas le rapport avec le thème. Je me suis laissé happer par l’histoire et j’ai adoré du début à la fin. Je regrette simplement de ne pas voir cette nouvelle adaptée en roman.

Une note ?


4.5/5

Esprit empoisonné de Fabien Pecqueux


Au commencement de cette nouvelle, nous sommes plongés au cœur d’une famille pour qui tout va pour le mieux. Nous faisons la connaissance du plus jeune qui n’est autre que le personnage principal. Rapidement, nous rencontrons ses parents et son grand frère qui, au premier abord nous paraît louche.
Nous nous attachons rapidement au jeune garçon et à peine cela fait, les évènements s’enchaînent et toute l’histoire s’assombrit.
Nous sommes terrorisés par ce que nous voyons, car oui, nous arrivons à tout voir tellement l’histoire est bien écrite. Nous nous mettons facilement à la place des personnages et notre angoisse grandit de plus belle.
Nous nous demandons qu’elle est cette malédiction qui tombe sur cette famille et ça nous donne des frissons rien que de chercher des hypothèses.
Tout s’enchaîne et petit à petit, nous comprenons ce qu’il se passe et c’est encore pire que ce que nous nous étions imaginé.
La fin est très bien amenée et colle à merveille avec toute l’histoire.


Est-ce que j’ai aimé ce livre ?


J’ai été embarqué dans l’histoire du début à la fin. J’ai eu peur, eu des frissons et me suis rendu compte que cette histoire était digne d’une histoire d’halloween. Cette nouvelle est un vrai coup de cœur pour moi !

Une note ?


5/5

Les contes de Kalune Hippalandre de MG New Moon


Au commencement de cette nouvelle, nous arrivons dans un lieu peu commun dans un temps ancien. Rapidement, nous comprenons que ce ne sera pas avec eux que va se passer le récit. Nous nous retrouvons dans une histoire qu’un des personnages de cette tribu raconte.
Nous sommes plongés dans une histoire de sorcellerie où les humains sont transformés en hommes hippocampes. Ça peut paraître bizarre au premier abord, mais nous nous acclimatons facilement et nous apprenons à connaître ses personnages fantastiques.
Très vite, nous rencontrons une jeune fille et par son courage et sa témérité, nous l’apprécions directement.
Quand nous comprenons quel genre de malédictions touchent les personnages, nous avons un gros pincement au cœur. Nous comprenons pourquoi la jeune fille, qui est l’héroïne de cette histoire, est si tenace dans sa quête et nous la portons haut dans notre estime.
Rapidement, tout s’enchaîne et nous sentons un gros poids venir écraser notre cœur. Nous sommes tristes comme tout et n’aurions jamais crû cela possible.
La fin, bien qu’elle nous ait littéralement écrasé le cœur en miette est très intéressante, mais nous aurions bien aimé savoir ce qui advenait de certains personnages.

Est-ce que j’ai aimé cette nouvelle ?


Au départ, j’avoue que j’avais un petit peu peur de l’histoire. Les personnages sont peu communs et à vrai dire, j’avais un peu peur de l’inconnu.
Une fois que j’étais dans l’histoire, je n’ai pas pu m’en décrocher et je voulais savoir la suite rapidement.
C’est un récit très touchant et qui m’a beaucoup émue.

Une note ?


4.5/5


Le timing de Romain de Mélanie Baranger



Quand nous commençons cette nouvelle, très vite, nous sentons que quelque chose touche le personnage principal sans que nous ne parvenions à savoir quoi.
L’auteure nous raconte la vie d’un jeune homme dans son passé, tout le bonheur qui lui a été donné d’avoir.
Nous rencontrons deux autres personnages et rapidement, nous nous attachons à eux.
Peu à peu, nous voyons le bonheur irradier, mais c’est sans compter sur la pire des malédictions qu’il peut y avoir. Nos sourires du début se transforment en visage de stupeur. Nous sommes littéralement sous le choc et nous comprenons toute la tristesse qu’ont nos personnages.
À la fin, un rebondissement vient nous faire hésiter entre la joie et la tristesse. C’est une nouvelle très bien écrite avec la pire malédiction qu’il puisse y avoir dans une vie.

Est-ce que j’ai aimé cette nouvelle ?


C’est la nouvelle la plus réaliste sur la malédiction de tout ce recueil. J’ai été bouleversée de voir cette catastrophe et ça m’en a fait sortir les larmes.
C’est une excellente nouvelle, très touchante !

Une note ?


5/5


L’âme de la lune de Nevaeh


Cette nouvelle est très courte et nous montre quelque chose qui, quelques secondes plus tôt, n’aurions jamais crû.
La fin est un genre de révélation et nous comprenons ce que ressent le personnage principal.

Est-ce que j’ai aimé cette nouvelle ?


C’est vraiment la nouvelle la plus courte de ce recueil et quand je suis arrivé à la fin, je me suis dit : « C’est tout ? »
J’étais un peu déçue parce que je m’attendais à plus et la fin est amenée un peu trop rapidement.

Une note ?


1/5

Fan de toi de Morgane


Quand nous commençons cette nouvelle, nous nous demandons qui est cette personne complètement folle qu’est le personnage principal. Il nous fait peur par sa folie et par ses pulsions.
Nous rencontrons un nouveau personnage qui, au premier abord paraît être quelqu’un de raisonné surtout quand nous connaissons son passé.
La suite est perturbante. Les actions s’enchaînent et nous ne nous serions jamais attendus à ça.
La fin est bien racontée et cette histoire est digne d’un roman policier.

Est-ce que j’ai aimé cette nouvelle ?


Encore une nouvelle qui change du fantastique, mais qui cette fois-ci traite de la folie.
J’ai beaucoup aimé et j’ai été prise dedans du début à la fin.

Une note ?


4.5/5

   

Note générale ?


4/5


Je tiens à remercier Mélanie Baranger pour avoir parlé de moi à Gabrielle ainsi que Gabrielle Raphaëlle Wolf pour m’avoir permis de lire ce joli recueil.


Nombre de pages : 358

ISBN : 978-2-9548-9633-5

Format : E-book

Éditeur : Gabrielle Raphaëlle Wolf


 

3 commentaires:

  1. Eh bien, il y a du très bon dans ce recueil, voilà qui donne vraiment envie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je confirme et n'hésite pas à le lire :-)

      Supprimer
  2. Wow, superbe chronique détaillée ! Je connais déjà quelques plumes que j'apprécie.

    RépondreSupprimer