jeudi 29 octobre 2015

Complainte des landes perdues tome 1 Sioban de Grzegorz Rosinski et Jean Dufaux


Synopsis



A la veille du mariage de Lord Blackmore et Lady O'Mara, Veuve du légendaire loup blanc, un étrange guerrier vêtu de noir débarque sur les côtes de l'ERUIN DULEA. C'est un guerrier du pardon, il est à la recherche d'une jeune élue. Grâce à elle, il pense pouvoir faire retentir la complainte des landes perdues Le mariage en lui-même est un arrangement sordide, fruit des manoeuvres de Lord Blackmore, et du Mage Bedlam, suzerain sanguinaire. Le lendemain des noces, Sioban, fille de Lady O'Mara et du loup blanc, jeune et tumultueuse effrontée sans peur, tue dans une rixe l'envoyé du mage Bedlam.



Chronique de Méli



Au commencement de cette saga, nous sommes tout de suite plongés dans une histoire médiévale. Rapidement, nous pensons à la série «  Le trône de fer de G.R.R Martin » et pour les fans de cette saga, ça donne encore plus envie de poursuivre notre premier volume.
Les dessins sont très bien créés avec de nombreux détails, mais pas assez élaborés pour certains. Quand nous voyons que l’année de cet album se situe dans les années 1990, nous comprenons pourquoi les dessins paraissent si vieux.

Dès le départ, nous sommes plongés au cœur d’un histoire familiale et au milieu d’une guerre. Nous nous attachons de suite à Sioban, une jeune fille de bonne famille, mais triste quant à la disparition de son père. Elle a un fort caractère et la tête sur les épaules. Elle a sa part de féminité cachée sous ses airs de garçon manqué et de guerrière. Nous comprenons ses réticences face au nouveau mari de sa mère. Un homme au fort tempérament, méprisant et qui cache un lourd secret à la vue des événements qui se déroulent dans l’histoire.
Sa mère est une très belle femme, la tête aussi sur les épaules et qui, même si elle paraît ne pas voir le manège d’une certaine personne, le voit très bien, mais laisse du temps au temps.
Nous rencontrons aussi une personne mystérieuse et nous nous demandons qui cela pourrait être à chaque fois que nous le voyons. Jusqu’à la fin, nous avons droit au suspense concernant sa personne.
Nous avons hâte de lire la suite pour voir comment va se dérouler l’histoire.


Est-ce que j’ai aimé ce livre ?



Ce fut une belle découverte, même si les dessins ne sont pas de notre époque actuelle.
L’histoire est très intéressante et vu qu je suis une grande fan de l’époque médiévale, j’ai été totalement conquise.


Une note ?



4.5/5


Nombre de pages : 56

ISBN : 2-87129-071-7

Format : Papier

Éditeur :  Éditions Dargaud



2 commentaires:

  1. J'aime justement beaucoup ce style d'illustration, ça a beaucoup de charme !

    RépondreSupprimer