mercredi 16 septembre 2015

La ménagerie saison 1 L’intégrale, On retourne en ville de Kemi Outkma


Synopsis



Voilà six ans que le Dog, caïd incontesté de la ville, a défiguré le Caméléon avant de le laisser pour mort. D’un certain côté, c’est vachement pratique. Le Caméléon, aujourd’hui totalement méconnaissable, peut revenir régler ses comptes à visage à la fois découvert et masqué. Faut savoir se contenter de petites joies, n’est-ce pas. Bref, à côté de sa vengeance, celle d’Edmond Dantès n’est que de la roupie de sansonnet – pour rester dans le registre animalier.

Armé de sa détermination, de son audace et de ses poings américains, le Caméléon a élaboré un plan d’une redoutable simplicité : détrôner d’abord puis tuer ensuite son ennemi de toujours. Entre la Blatte – loser magnifique et pilote surdoué –, le Fennec – prince vaincu mais fier soldat –, le Dog – roi de la pègre et bourreau sadique –, la Hyène – femme facile mais imprévisible –, les Siamois – hommes de main fidèles et pervers –, le Grizzly – ex-taulard récemment libéré –, la Fouine – vieux roublard usé et hyperactif –, ou encore la Belette – femme influente mais anonyme –, qui prendra la tête de la horde ?

Les fauves sont lâchés, et certains ont la rage. Bienvenue dans la ménagerie !



Chronique de Méli



La couverture est très jolie, pile, la représentation des PULP et retrace parfaitement le contenu du livre.


Au commencement de ce Pulp, l’auteur nous plonge tout de suite dans l’histoire auprès de personnages assez spéciaux. Nous entrons au cœur d’un gang où tout est permis et nous voyons justement les faces cachées de l’un d’entre eux.
Nous sommes très amusés de voir leurs parlers argotiques de gangsters. Les personnages sont, en majorité, attachants, touchants pour certains d’entre eux, mais nous nous rappelons très vite quelle vie ils vivent et dans quelle condition.
Tout est réaliste et dans l’air du temps entre guerres de clans.
Quand nous lisons cette histoire, certains passages nous font penser au film Pulp Fiction ce qui nous fait beaucoup sourire et nous apprécions encore plus.
Nous voyons toutes les faces d’une vie de gang. Le sexe, la drogue, la violence et la supériorité hiérarchique. À chaque page que nous tournons, nous en connaissons un peu plus sur eux et sur leur vie. Certains passages sont assez violents et très bien détaillés à tel point que nous avons l’impression d’être dans un film et de voir véritablement les images.
Nous nous doutons de la véritable identité d’un personnage, mais nous n’en sommes pas sûr. Nous nous demandons ce qui va advenir d’un autre personnage, car, bien que nous ne le connaissions que très peu, nous sentons que ce n’est pas une personne mauvaise et du coup, nous nous inquiétons pour lui.
La fin part à cent à l’heure. Il y a de l’action à revendre et presque tous les personnages sont réunis. Nous avons à faire à beaucoup de retournements de situation et la tension est à son comble quand subitement, nous tournons la page et nous lisons Fin de la saison 1 !
Nous sommes frustrés et nous avons hâte de lire la suite tellement les pages se sont tournées rapidement et l’histoire est prenante !


Est-ce que j’ai aimé ce livre ?



Ce fut une superbe découverte ! Sachant que ce n’est pas mon genre de lecture actuellement, j’ai été prise dans l’histoire et je voulais toujours en savoir plus !
Tout est merveilleusement bien créé et je suis une grande fan de la plume de l’auteur !
Maintenant, j’ai hâte de lire la suite et je vous encourage à lire cette première saison !


Une note ?



5/5


Je tiens à remercier les Éditions La Bourdonnaye, Babelio ainsi que Kemi Outkma qui m’ont permis de lire ce merveilleux Pulp !


Nombre de pages : 126

ISBN : 978-2-8242-1059-9

Format : Papier

Éditeur : Éditions La Bourdonnaye


2 commentaires:

  1. Alors déjà que tu m'avais tentée quand tu en as parlé sur Facebook, là j'ai carrément envie de le lire et pourtant, ce n'est pas forcément mon style non plus !

    RépondreSupprimer
  2. Hihi ! Je suis une vilaine tentatrice :-D
    Il faut que tu le lise il est trop trop bien ! :-)

    RépondreSupprimer