jeudi 7 mai 2015

Wolf Girl & black prince tome 5 de Ayuko Hatta


Synopsis



Erika et Sata sont en première et les voilà par bonheur dans la même classe. Kamiya, un garçon frivole qui est dans leur classe ne lâche pas Sata d’une semelle, il veut lui faire prendre un mauvais chemin. Sata l’ignore complètement. Kamiya le provoque en le traitant de lâche, mais face à un Sata impassible, il commence à se poser des questions sur lui-même. Dans ce volume Erika et Sata vont fêter leurs premiers anniversaires en amoureux. Inclus un diagnostic de votre niveau de masochisme à la Wolf Girl.






Chronique de Méli



La couverture est jolie et donne envie de nous plonger dans l’histoire bien que la fin du tome précédent nous ait beaucoup déçus.

Quand nous commençons ce manga, nous nous demandons toujours ce que veut un des personnages secondaires. D’un côté, nous pensons qu’il veut le bien de notre héroïne, Erika et de l’autre, nous avons l’impression qu’il fait tout pour lui nuire.
Nous sommes heureux de constater qu’Erika est un peu moins naïve, mais nous voyons qu’elle veut toujours croire en ce qu’elle vit.
Le second personnage principal, Sata, devient de plus en plus insupportable. Nous sentons quand même qu’il ressent quelque chose pour un personnage, mais il reste sur la défensive et la réserve sans que nous ne comprenions pourquoi. Ce qui commence fortement à peser, car au bout de cinq tomes, nous attendons toujours de comprendre pourquoi il est comme ça et malheureusement, nous ne le savons pas à la fin de celui-ci aussi. Nous espérons réellement en savoir plus dans le tome suivant.
Ce qui nous fait plaisir, c’est qu’Erika commence à s’affirmer enfin à la tout fin de ce tome et nous avons un aperçu de ce que pourrait être un revirement de situation pour le tome six.
Les personnages et les lieux sont toujours aussi bien créés et les dessins très prenants ce qui donne une note un peu plus correcte.


Est-ce que j’ai aimé ce livre ?



Bien que Sata m’ait beaucoup énervé dans ce tome, Erika a su remonter le niveau et rend ce volume intéressant.
J’ai hâte de lire la suite quand je vois comment se fini ce volume.


Une note ?



3.5/5


Nombre de pages : 192

ISBN : 978-2-368-5226-7

Format : Papier

Éditeur : Éditions Kurokawa



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire