jeudi 21 mai 2015

Les dessous (en dentelle) de l’Élysée, saison 1 l’intégrale de Thiébault de Saint-Amand


Synopsis



Découvrez les aventures inédites du premier Président de la VIe République, réélu haut les mains (et bas les pattes !), cinq ans après avoir quitté la vie publique et tâté de la prison pour abus de bien social. Un retour pas banal, suite à une émission de télé-réalité, « Les Bas-Rhinois à Plan-de-Cuques », dans laquelle il a remporté tous les suffrages. Voilà donc monsieur le Président de nouveau propulsé au sommet de l’État. Secondé par son secrétaire général, Stanislas Lefion, et sa conseillère en communication, Alyson de Foye, il n’a que deux objectifs : garder le pouvoir et rafler le Grand Prix du Concours Lépine pour un sextoy qu’il a imaginé à Centrale.

Comme la place est bonne, dans l’ombre se fomentent trahisons et coups de Jarnac visant à éjecter le Vieux de son fauteuil élyséen. Toute ressemblance avec des personnes ou des faits ayant existé serait encore bien en deçà de la réalité politique.

Ce sont des filous mais ils vous font rire ? Votez pour eux !



Chronique de Méli



La couverture est jolie, mais ce qui nous saute aux yeux, c’est la ressemblance frappante avec un homme politique français qui a fait beaucoup parler de lui avec ses frasques.

Quand nous commençons cette saga, nous savons tout de suite que nous allons beaucoup rire. Nous voyons bien les personnages avec des noms très amusants et tout de suite, l’auteur nous met dans une ambiance humoristique. Dès les quelques premières phrases, nous riions à gorge déployée.
Nous sommes amusés de voir les coulisses de l’Élysée. Le Président, dit le Vieux est trop drôle. C’est un homme qui aime le pouvoir, mais aussi la gente féminine et surtout le corps féminin. Il nous fait rire parce qu’il pense qu’à ses petites sauteries. Il a un côté immature aussi ce qui contraste énormément avec l’homme de pouvoir qu’il fait voir en premier lieu. Nous riions beaucoup grâce à lui, car il est sans gêne il a plein de défauts, mais il lui arrive aussi plein de choses invraisemblables. C’est une personne qui n’a pas de chance, un genre de Gaston Lagaffe de l’Élysée et c’est ça qui nous fait encore plus rire.
Nous avons affaire aussi à des personnages hauts en couleur qui sont soit disant très intelligent au niveau du poste qu’ils occupent, mais au final, quand nous tournons les pages, eux aussi nous les voyions immatures et ils se chamaillent comme des gamins. Leurs noms correspondent bien à ce qu’ils sont et les répliques sont tordantes de rire.
Même la fille du Vieux que nous voyons que très peu est très drôle rien qu’avec son style vestimentaire.
La fin de cette première saison est très drôle et nous rappel un fâcheux ennui qu’un politicien a eu il y a quelques années.


Est-ce que j’ai aimé ce livre ?



J’ai adoré ! Bien que ce soit une histoire de politique, c’est une histoire fraîche, sans prise de tête et qui aide à nous évader. Pour une première saison, Thiébault de Saint-Amand a mis la barre haute et nous avons qu’une hâte, c’est de découvrir la seconde saison.
Si vous avez envie d’une tranche de rire, cette histoire est pour vous !


Une note ?



5/5


Je tiens à remercier les Éditions La Bourdonnaye pour m’avoir permis de lire ce livre et Thiébault pour sa gentillesse et toute la bonne humeur qu’il a donné dans son histoire.


Nombre de pages : 152

ISBN : 978-2-824-21055-1

Format : Papier

Éditions : Éditions La Bourdonnaye



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire