vendredi 10 avril 2015

Zombies Néchronologies tome 1 Les misérables d’Olivier Peru et Nicolas Petrimaux


Synopsis



Paris. Le virus a transformé la capitale française en bombe à retardement. Un exode massif jette des milliers de gens sains et de zombies sur les routes. L'horreur embrase l'Europe et aucune nation ne parvient à y faire face. Charles, garde du corps expérimenté de l'Élysée, doit protéger le chef de l'État coûte que coûte... Mais sa mission a-t-elle encore un sens ? L'idée même de la République et un président qui ne mérite pas qu'on le sauve valent-ils plus que sa propre vie ? Charles doit choisir sa bataille.





Chronique de Méli



La couverture est très belle et ses couleurs marron orangées nous montrent un endroit apocalyptique. Les zombies en premier plan ainsi que la Tour Eiffel nous donnent également envie de nous plonger dans l’histoire.


Au début de cette histoire, nous sommes tout de suite attirés par les merveilleux dessins que comporte cette bande dessinée. Un sourire vient étirer nos lèvres quand nous voyions notre président actuel Monsieur Hollande représenté dans cette histoire. Nous découvrons également notre ancien président ça nous fait beaucoup rire. Les dialogues dans certains cas sont hilarants également et nous donnent envie d’en savoir plus.
Quand nous tournons les pages, nous en oublions tous ces personnages et nous rentrons réellement dans le vif du sujet. Nous suivons deux personnages dont un en particulier à qui nous faisons tout de suite confiance. Nous nous attachons tout de suite à lui et nous voyions qu’il n’est pas un homme mauvais.
La survie est l’élément principal de cette histoire et les actions ne manquent pas.
Nous nous retrouvons dans cette histoire comme dans Walking Dead sauf que ça se déroule en France et que l’histoire n’est pas la même. Mais le but est le même, la survie. Dans ce tome, nous sommes confrontés également aux conditions réelles des personnes vivant en France actuellement. La richesse et la pauvreté, la misère, la famine… Ce qui nous fait vraiment plaisir aussi c’est que les personnes riches et les pauvres se côtoient, mais se lancent des piques surtout dans le sens pauvres-riches. La mort et l’épidémie de zombies font que toutes les personnes sont au même rang. Bien évidemment, il y a toujours des personnages militaires qui se prennent toujours pour les meilleurs, ceux qui savent mieux gérer ce genre de conditions, mais ils en oublient vite le côté humain.
La fin est très bien amenée et nous avons un gros pincement au cœur quand nous comprenons ce qu’a fait une personne en particulier.
Les dessins sont juste magnifiques et les couleurs somptueuses nous mettent tellement dans l’ambiance de cette histoire que nous avons hâte de lire la suite.


Est-ce que j’ai aimé ce livre ?



Ce tome est une grande réussite et un gros coup de cœur pour moi !
J’ai tout adoré du début à la fin et il n’y a aucune fausse note.
Je ne peux que vous conseiller de le lire.


Une note ?



5/5


Nombre de pages : 52

ISBN : 978-2-302-03844-8

Format : Papier

Éditeur : Éditions Soleil



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire