mercredi 18 mars 2015

Sang, lien de parenté de Nathalie Siwek


Synopsis



Élisabeth, Gloria, Annabelle et Frances sont quatre jeunes filles sans histoire jusqu’au jour où elles décident d’assassiner leur petit frère respectif. Pourquoi ? C’est ce que va tenter de découvrir Écho Grayson, aidée par son amie Dorothy, une vieille dame excentrique au passé trouble. Mais une voix mystérieuse semble vouloir prendre possession d’Écho : elle l’incite à se débarrasser définitivement de son petit frère Lewis, dont elle a la garde…
C’est au tour du psychiatre de renom, Luther Wladeck, et du père Blaise, prêtre exorciste, de mener leur enquête pour découvrir quelle malédiction plane sur la jeune fille. Ils vont devoir défier le Malin. En unissant leurs forces, parviendront-ils à délivrer Écho de son emprise néfaste ?



Chronique de Méli



La couverture est belle, sombre et retrace parfaitement le contenu de ce roman.

Dès le début de ce roman, nous sommes tout de suite plongés au cœur de l’histoire, mais surtout dans une histoire qui date de quelques années. Nous nous rendons compte que cette histoire va se dérouler d’une part dans le présent, mais aussi dans un temps ancien.
Nous appréciions tout de suite l’héroïne. Cette fille à, en apparence, un fort caractère, une forte personnalité et un courage exceptionnel, mais quand nous creusons au fil des pages, nous nous rendons compte que c’est une jeune femme fragile, sensible, mais sa vaillance est toujours la même.
Nous rentrons avec grande facilité dans l’histoire grâce à l’écriture simple de l’auteure et de la façon dont elle amène les choses dans son roman. Nous appréciions cet univers très ésotérique dans lequel Nathalie Siwek nous envoie. C’est tellement bien fait, que nous venons à nous demander si ça existe dans notre vie courante. Nous sommes un peu terrorisés, tout comme l’héroïne, par la venue de cette entité. Les évènements s’enchaînent dans la vie d’Écho comme dans les nombreuses histoires qui se sont déroulées auparavant. Nous connaissons les différentes histoires de nos protagonistes et nous sommes très attristés de les voir dans cette situation jusqu’à la fin de leur vie. Nous sommes aussi très émus quand nous nous rendons compte que notre personnage principal subit un gros tourment. Nous ne nous étions pas du tout préparés à ça et nous ressentons toute la peine qu’elle subit. Après, une fois que nous savons ça, nous ne voyons plus l’histoire sous le même œil et nous voyons que c’est une personne fragile mais bien décidée à se battre.
Nous apercevons une romance venir pointer le bout de son nez et directement partir dans une grande histoire d’amour ce qui donne un aspect plus léger à ce roman et nous sourions. En lisant ce livre, nous passons par beaucoup de sensations différentes les unes des autres. La tristesse, la joie, l’émotivité, la terreur… Tout ceci nous fait comprendre que c’est un roman complet et nous donne un vrai coup de cœur pour lui.
Nous sommes très troublés arrivant dans les cent dernières pages, car nous sommes dans un grand néant concernant la fin de ce roman. Par la suite, nous comprenons où veux nous emmener l’auteure sans pour autant nous dévoiler ses lignes finales. Nous appréciions ces nombreux retours en arrière et surtout, nous espérons que tout va se dérouler comme nous l’imaginions.
La fin arrivant, nous sommes confrontés à un genre d’amnésie qui d’une part nous fait plaisir, mais de l’autre nous terrifie et nous rends tristes pour un personnage.
Puis par la suite, nous sommes bien heureux de retrouver de nombreux personnages et surtout des autres dans une nouvelle condition de vie.
La tout fin nous intrigue beaucoup. Nous aimerions tant que Nathalie Siwek poursuive son histoire dans un second tome, car nous avons beaucoup apprécié ses personnages.


Est-ce que j’ai aimé ce livre ?



Encore une fois, Nathalie Siwek m’en a mis plein la vue avec ce roman ! J’avais vraiment peur que ce roman soit moins bien que Visions Nocturnes et au final, c’est une vraie pépite.
J’ai tout aimé dans ce roman du début à la fin et je vous encourage grandement à lire les écrits de Nathalie Siwek, car elle est juste extraordinaire !


Une note ?


5/5


Je tiens à remercier les Éditions Persée et Nathalie Siwek pour m’avoir permis de lire ce fabuleux roman.


Nombre de pages : 395

ISBN : 978-2-8231-0748-7

Format : Papier

Éditeur : Éditions Persée



2 commentaires:

  1. Julia le Vampilou18 mars 2015 à 22:05

    Wahou, ça c'est de l'avis qui fait envie, il est super bien construit et franchement, c'est très tentant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! N'hésite pas à le rajouter à ta liste d'envie parce qu'il vaut vraiment le coup :-D

      Supprimer