mardi 24 février 2015

Wolf girl & Black prince tome 3 de Ayuko Hatta


Synopsis



Erika est remotivée depuis que Kyôya lui a offert un collier pour Noël. Mais elle se sent un peu délaissée pendant les vacances d’hiver car elle ne reçoit aucune nouvelle de lui. Arrive enfin la rentrée… Erika est heureuse de retrouver Sata, mais sa joie est de courte durée car elle obtient de mauvaises notes à ses examens. Le redoublement menace. Sata ne peut pas la laisser ainsi et l’invite chez lui pour l’aider à réviser. Erika est extrêmement nerveuse car elle espère une récompense surprise, mais…








Chronique de Méli



La couverture de ce troisième tome est jolie, tout comme le premier tome et donne envie de nous plonger dans l’histoire.

Nous retrouvons notre héroïne Erika mais encore une fois elle est dans le doute tout comme nous d’ailleurs. Nous sommes énervés de voir comment parle un personnage à cette jeune femme et plus nous continuons à lire, plus il nous dégoûte. Nous ne savons pas du tout ce qu’il pense, ce qu’il ressent, bien qu’il y ait des choses qui ne trompent pas dans ses attitudes.
Par la suite, nous sommes heureux de voir qu’Erika fait une nouvelle rencontre. Nous sommes contents de voir que les clichés tombent à l’eau et que cette fois-ci ce sont ceux des garçons qui sont en première ligne. Autant dire que la gent masculine en prend aussi pour son grade.
Nous sommes heureux de voir que tout ne se passe pas comme prévu pour Sata qui croyait déjà tout acquis. Nous avons grand plaisir à voir que le nouvel ami d’Erika n’est pas un homme méchant et vaniteux comme Sata.
À la fin, nous sommes heureux de voir ce qui se passe et nous avons hâte d’en savoir plus.


Est-ce que j’ai aimé ce tome ?



Pour moi c’est le meilleur tome des trois. L’histoire prend une autre dimension et est très plaisante à lire. La fin est très attrayante et j’ai vraiment hâte de lire la suite. Le seul souci, c’est que l’histoire est encore trop courte.


Une note ?



4.5/5


Nombre de pages : 131

ISBN : 978-2-351-42945-7

Format : Papier

Éditeur : Kurokawa Éditions



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire