mercredi 4 février 2015

Wolf girl & Black prince tome 1 de Ayuko Hatta


Synopsis



Erika Shinohara, vaniteuse élève de seconde, fait croire à tout le monde qu'elle vit une histoire d'amour idyllique. Cependant, celui-ci n'existe pas. À l'âge de 16 ans, Erika n'a même jamais eu de petit copain. Sommée d'apporter une preuve de son idylle, elle prend en photo un beau jeune homme croisé dans la rue qu'elle présente comme son petit ami. Ce jeune homme se révèle être Sata, un élève de son lycée dont la sournoiserie n'a d'égale que sa grande beauté. Erika se retrouve piégée par ce dangereux manipulateur.







Chronique de Méli



La couverture est très jolie et les couleurs sont très belles. Avoir choisi un fond blanc pour faire ressortir le dessin rend vraiment bien. L’écriture du titre est aussi bien choisie et nous voyions tout de suite que c’est un manga shôjo.

Dès le début, on rentre facilement dans l’histoire. Quelques petites choses nous font un peu grincer des dents, surtout quand on voit comment est considérée la femme dans ce manga. Ça peut rebuter quelques personnes de la gent féminine et délaisser totalement la lecture. En continuant la lecture, nous passons facilement au-dessus des clichés de la femme et nous appréciions la lecture. Nous sommes un peu énervés de voir à quel point notre héroïne, qui est une personne attachante, puisse être aussi aveugle et aussi naïve que ça. Elle est très voir trop gentille et se fait du mal en continuant à faire ce qu’elle fait. Nous avons qu’une envie c’est de lui faire comprendre certaines choses pour qu’elle ouvre un peu les yeux. Quand nous disons que l’amour rend aveugle, dans ce tome c’est totalement ça et ça nous énerve beaucoup.
Dans un sens, la vie de notre héroïne est bien calquée sur la vie de jeunes adolescentes qui ne voient qu’en une personne et qui sont très naïves. Pour nous, personnes adultes, nous trouvons ça totalement enfantin et mal placé.
Nous continuons ce manga pour voir jusqu’où va aller cette histoire car nous-mêmes, nous hésitons quant à un personnage en particulier et nous nous demandons qu’elles sont ses motivations réelles ou s’il ne veut pas dévoiler ses véritables sentiments.
La fin nous laisse dans le doute et nous nous demandons ce qui va se passer par la suite.



Est-ce que j’ai aimé ce livre ?



Je suis assez mitigée pour ce manga. Les dessins sont très bien fait, les dialogues aussi, mais c’est très dérangeant quand je vois comment sont considérées les femmes dans ce roman. Bien que je sois indécise sur ce tome, je vais continuer cette saga.


Une note ?



2.5/5



Nombre de pages : 160

ISBN : 978-2-351-42943-3

Format : Papier

Éditeur : Kurokawa Éditions



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire