vendredi 13 février 2015

Le douzième round de Suzel


Synopsis



  Rick et Evan sont deux frères animés d’une passion commune, le noble art de la boxe. Pourtant, la vie leur a fait se tourner le dos.
  Rick, lui, est amoureux de Zoé, une princesse des temps modernes. Comme Roméo et Juliette avant eux, ils doivent se créer leur propre univers, eux qui ne viennent pas du même monde, pour faire face aux doutes et aux drames qui les envahissent.
  Leur amour déjà tourmenté est mis à mal le jour où Rick doit prendre la décision la plus importante de son existence : accepter le combat de boxe qui marquera le tournant de sa carrière, ou céder à l’ultimatum de sa bien-aimée.


  Les deux amants parviendront-ils à sauver leur histoire ?
  Les deux frères, quand les retrouvailles feront ressurgir les souffrances du passé, auront-ils la force de se pardonner ?


Chronique de Méli



La couverture est très jolie et nous comprenons grâce à elle que l’histoire sera basée sur une romance.

En commençant ce roman, nous avons tout de suite peur parce que l’auteur commence son histoire comme un début de conte de fées et nous imaginons que ce sera enfantin. Par la suite, nous avons peur aussi parce que l’auteure en a fait un roman photos ce qui nous fait penser aux magazines de grands-mères.  Et au final, plus nous avançons dans l’histoire, plus nous nous laissons prendre dans le roman. Les écrits de l’auteure sont adultes, sont entraînants et même les photos que nous voyions donnent un aspect plus attrayant à la lecture.
Nous sommes tout de suite pris dans une histoire très poignante, triste et qui nous fera mal au cœur dès le départ.
Par la suite, nous rentrons dans un début de conte de fées où tout est beau, tout est rose. Nous airons comme des fantômes aux côtés de nos deux personnages principaux. La vie quotidienne n’est pas au beau fixe et nous sommes confrontés à des angoisses dans un couple. L’auteur retrace parfaitement les aléas d’une histoire d’amour entre deux personnes totalement opposées. Nous sommes très troublés de voir que les violences, les disputes, les maladies dans lesquels des personnes peuvent tomber pour diverses raisons sont très bien exposées dans ce roman. Nous avons droit aussi à de jolis moments emplis de tendresse, de passion et d’amour. La trahison va prendre le dessus et redonner un côté triste à l’histoire.
Vers la fin, nous en voulons à un personnage d’être aussi méchant et égoïste. Il a du mal à se remettre en question et c’est son gros point faible.
À la toute fin, nous sommes heureux de voir deux personnages se réconcilier et ne faire plus qu’un. Mais, l’histoire se termine de façon tragique et nous sommes très tristes de voir cette fin.


Est-ce que j’ai aimé ce livre ?



Bien qu’au début l’histoire était mal partie, elle m’a totalement conquise et transportée. Mes sentiments ont été tous chamboulés et à la fin j’ai été très triste que ça se termine de cette façon.
Je vous conseille grandement ce livre ! Si vous êtes très sensibles, préparez votre boîte de mouchoirs.


Une note ?



4/5


Je tiens à remercier les Éditions Persée pour m’avoir permis de lire ce roman et l’auteure, Suzel pour m’avoir fait découvrir les romans photos et m’avoir transporté dans son roman.


Nombre de pages : 159

ISBN : 978-2-8231-0825-5

Format : Papier

Éditeur : Éditions Persée



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire