mercredi 25 février 2015

La reine des macchabs tome 2 de Ty Drago


Synopsis



Vous ne connaissez pas les Macchabs ? Tant mieux pour vous !Car seule une poigne d’adolescents, appelés les Clairvoyants, peuvent les voir tels qu’ils sont : des cadavres puants animés par des entités venues d’ailleurs et qui veulent tous nous éradiquer… Ces ados sont devenus un véritable commando, auto-baptisé les Fossoyeurs. Grâce au jeune Will, presque 13 ans, ils sont parvenus à comprendre comment tuer les Macchabs. Mais ils ne sont pas au bout de leurs peines pour autant… Bientôt, ces terribles envahisseurs envoient dans notre monde le plus redoutable d’entre eux : leur Reine.





Chronique de Méli



La couverture est simple et la couleur dominante, le rouge, la rend sanguinaire.

Dès le début, nous apercevons qui est ce nouveau personnage qui va donner du fil à retordre aux personnages que nous affectionnons tout particulièrement, les Fossoyeurs.
Quand nous retournons auprès de ces derniers, nous savons de suite que l’histoire va partir à cent à l’heure et que nous n’allons pas nous ennuyer une seule seconde. Et en effet, nous avions raison ! Nous sentons déjà une grande tristesse nous envahir quand un personnage est très mal en point, et ce n’est pas n’importe quel personnage, c’est un des plus importants de l’histoire. À ce stade, nous imaginons de suite que ce ne sera pas une partie de plaisir pour tout son entourage sans lui à leurs côtés.
Nous voyions encore plus de maturité dans nos jeunes Fossoyeurs et surtout chez Will bien que ce soit un jeune homme de treize ans. Au vu des évènements, il a dû se forger un caractère assez dur mais il sait comment appréhender les attaques et les combats.
Nous comprenons que le premier tome n’était pas le pire. Le nouveau personnage, n’est pas un simple d’esprit loin de là et nous rencontrons des attaques et des combats des plus rapides et puissants. Nous sommes heureux de voir que les Fossoyeurs cherchent tout le temps de nouvelles armes encore plus destructrices afin d’anéantir tous les macchabs. Leurs armes sont très recherchées et très bien conçues.
Par la suite, nous découvrons un nouveau personnage et pas n’importe lequel, un adulte. Nous comprenons ses réactions, pourquoi il est tant sur la défensive que ça, mais nous sentons que ce n’est pas une personne mauvaise et qu’il va apporter beaucoup à l’histoire par la suite.
Nous sommes énervés par contre, contre un personnage proche de Will. Nous avons envie de la baffer, de lui dire de croire les personnes de son entourage et de se réveiller un peu. Par la suite, tout ce qui lui arrive nous fait sourire, car au moins elle se rend compte qu’il fallait les croire.
Arrivés vers la fin de l’histoire, nous sommes très angoissés, pour quelques personnages mais nous trouvons quand même que les missions de sauvetage sont assez simples et pas assez de combats. Par contre, nous sommes très angoissés pour un personnage en particulier et nous nous demandons si ce sera vraiment la fin pour lui quand nous voyons ce qui se passe.
Nous avons du mal à comprendre où il se trouve et avec qui, puis nous nous rappelons d’un personnage en particulier avec qui il avait eu à faire dans le tome précédent mais nous nous demandons toujours qui il est réellement et d’où il vient.
À la toute fin, nous sommes émus, troublés et contents de voir ce qui se passe. Nous sentons que le prochain tome sera très prometteur.


Est-ce que j’ai aimé ce livre ?



Une fois de plus j’ai adoré la suite de cette saga ! J’ai beaucoup aimé de voir venir de nouveaux personnages mais ce que j’ai trouvé dommage, c’est que les combats étaient un peu trop simples à mon goût.
J’étais très frustrée de ne pas avoir la suite sous la main, mais il va falloir patienter pendant une petite année je pense.


Une note ?



4/5


Je tiens à remercier Babelio ainsi que les Éditions Bayard pour m’avoir permis de lire cette belle saga.


Nombre de pages : 518

ISBN : 978-2-7470-4445-5

Format : Papier

Éditeur : Bayard Éditions



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire