mercredi 21 janvier 2015

Magasin Général tome 9 Notre-Dame-des-Lacs de Régis Loisel et Jean-Louis Tripp


Synopsis




Plus de maire à Notre-Dame-des-Lacs, plus de curé ou presque, Marie enceinte d’un père que personne ne connaît et les femmes du village prises d’une frénésie d’achats comme on n’en avait encore jamais vue… Le monde s’est-il mis à marcher sur la tête, là-bas au fin fond du Québec rural ? Est-ce là l’œuvre du démon, le commencement de la fin ?










Chronique de Méli



La couverture de ce dernier tome est vraiment splendide ! Les couleurs et les dessins sont superbes et donnent vraiment envie de nous plonger rapidement dedans.

Nous avions hâte de lire ce dernier volume mais c’est également une grande tristesse de quitter nos protagonistes que nous avons appris à connaître tout au long de ces neuf tomes.
Au commencement de celui-ci, nous retrouvons avec bonheur la suite du tome précédent et nous sommes ravis de les retrouver dans une grande complicité et dans les effervescences. Dans ce tome, tout est juste parfait, les dessins, les couleurs, les personnages, tout !
Même si nous avions un peu de mal avec quelques personnages durant les tomes précédents, dans celui-ci, nous les appréciions vraiment beaucoup et nous retrouvons une sérénité pour ce grand final.
La vie continue dans ce joli petit bourg des années 1920. Nous avons souvent le sourire devant les trois grands-mères insupportables du début et nous les trouvons attachantes. Nous retrouvons tous les villageois de retour à Notre-Dame-des-Lacs et auprès de leurs femmes et famille. La vie est joyeuse et nous avons grand plaisir à les voir tous réunis. Les hommes font plaisir aux femmes et les aident.
Nous sentons un rapprochement venir entre deux personnages. Pas forcément dans les paroles, mais surtout dans les regards de ces deux protagonistes qui se trahissent. Comme quoi, les dessins sont vraiment bien réalisés car les moindres regards parlent pour eux.
Dans le milieu l’histoire se scinde en deux parties et nous sommes très contents également de sortir du bourg avec deux personnages.  De l’autre côté nous retrouvons notre personnage principal, Marie, plus que jamais heureuse et soulagée pour ce qui lui arrive dans sa vie si tumultueuse.
Les évènements s’enchaînent, que ce soit dans le bon comme dans le mauvais sens, nous sommes troublés et nous ne savons pas comment réagir avec un côté heureux et un autre où la tristesse est bien présente. La solidarité est énorme entre les villageois et nous sommes très émus pour le grand évènement de Marie. Encore plus quand nous connaissons la suite des évènements.
La fin est très touchante et nous sommes très attendris par ces moments de bonheur dans ce petit village.
Nous sommes très heureux de voir que via des photographies, nous avons droit à connaître la suite de la vie des habitants de Notre-Dame-des-Lacs et nous voyons grandir tous les enfants et vieillir les personnages.
Nous sommes tristes également d’en voir mourir de vieillesse, mais ainsi va la vie.
Les moments heureux reprennent le dessus et nous voyons également évoluer la vie avec l’arrivée de l’électricité ainsi que les véhicules à moteur.


Est-ce que j’ai aimé ce livre ?



Ce dernier tome est un vrai coup de cœur pour moi !
Tout, est juste parfait ! J’ai retrouvé dans cette bande dessinée une solidarité, de l’amour, de l’amitié, tous les moments de la vie quotidienne sont très bien créés et je suis très touchée de voir que l’homosexualité, la vie et la mort sont aussi présentes dans ce tome.
C’est avec un gros pincement au cœur que je quitte le petit bourg ainsi que les nombreux personnages.
Je vous invite grandement à lire cette somptueuse saga !


Une note ?



5/5


Nombre de pages : 128

ISBN : 978-2-203-06210-8

Format : Papier

Éditeur : Éditions Casterman



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire