lundi 10 novembre 2014

Leblond, La pute et l’homme-enfant de René W. Milly


Synopsis


Solide comme un menhir et guère plus expressif, le fils d'Eugénie Tringlet pénètre dans la galerie. C'est un géant à voix de fausset. Une masse de muscle au service d'une cervelle d'enfançon. Pour dire les choses crûment, chez le Jean-Marie les fondations et les étages sont bien bâtis, mais le budget a été insuffisant pour finir la toiture.
Jean-Marie Tringlet l'homme-enfant, est l'une des figures pittoresques de ce roman noir et rosse dans lequel les personnages sont pétris de mauvais sentiments.
Outre de pertinentes informations sur le destins des œuvres d'arts pillés par les SS, au cours de la seconde guerre, la lecture de Leblond, la pute et l'homme enfant vous permettra, entre autres joyeusetés, d'apprendre : que tremper les croissants du petit-déjeuné dans un verre de pastis peut entraîner de graves conséquences, qu'un tueur serbe voyageant dans un camping-car rose n'est pas un individu fréquentable, qu'être qualifié de demeuré n'empêche pas d'avoir des goûts artistiques développés, que l'utilisation d'un épluche-légumes peut grandement faciliter le dialogue avec une personne réticente.



Chronique de Méli



Le titre peut paraître assez spécial mais il correspond parfaitement à l’histoire. La couverture est belle et drôle ce qui colle bien, encore une fois, au contenu de ce roman.

Au commencement de ce roman, nous sommes plongés dans une histoire assez bizarre et nous comprenons tout de suite que c’est un thriller.
Nous suivons plusieurs des personnages que comporte ce livre. Chacun a sa personnalité bien distincte et nous apprenons à les connaître au fur et à mesure que nous tournons les pages.
L’auteur place des touches d’humour dans les dialogues de ses personnages et nous en venons à sourire à plusieurs reprises.
Tout au long de cette histoire, nous nous demandons où l’auteur va nous transporter et nous nous ennuyions par moments car l’histoire est un peu linéaire. À quelques moments, des actions font leurs apparitions et cela redonne envie de nous accrocher à l’histoire.
Nous sommes mal à l’aise dans des moments assez spéciaux entre deux personnages. Nous ne savons pas si c’est de l’humour que l’auteur a voulu mettre dans cette histoire spéciale entre eux ou autre chose, mais cela peut déranger pas mal de personnes et ce n’est pas franchement de très bon goût. Outre ce gros bémol, l’histoire va crescendo pour au final exploser dans de nombreuses actions. Nous nous faisions une idée de ce qu’était chacun de ces personnages mais comme dans chaque thrillers, nous nous faisions avoir et nous nous trompons sur les personnages que nous trouvions gentils.
L’histoire est assez originale, mêlant le thrillers aux œuvres d’art en passant par des moments d’histoire passée. Cela change totalement de l’ordinaire et c’est vraiment plaisant.
La fin est très bien amenée et nous sommes un peu stupéfaits de voir quels sont les personnages qui demeurent toujours en vie. Nous sentons qu’une suite est très probable.


Est-ce que j’ai aimé ce livre ?



J’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire dès le début car l’histoire est assez plate. Ensuite j’ai eu un gros malaise quand j’ai vu cette histoire entre ces deux personnages et cela m’a vraiment ennuyé.
Sinon l’histoire en elle-même est bien faite mais ces deux points noirs m’ont un peu rebuté.



Une note ?



2.5/5


Je tiens à remercier les Éditions La cabane à mots pour m'avoir permise de lire ce roman.


Nombre de pages : 420

ISBN : 979-10-93200-19-4

Format : E-book E-pub

Éditeur : Éditions la Cabane à Mots





2 commentaires:

  1. Merci pour cette chronique très objective (y) Comme nous l'avons dit, une chronique doit refléter l'impression du lecteur aussi nous te remercions vraiment de ne pas avoir modifié ton ressenti afin "de nous plaire" ;-)
    Les avis contraires eux-aussi permettent de se faire une idée ;-) Notre auteur sera sûrement tiré parti de ton avis. Merci encore !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je vous l'ai dit je suis franche dans mes chroniques et je soulève les points fort comme faible des livres mais sans pour autant démonter les romans, car je ne suis pas là pour ça et chacun à des goûts différents. Que ce soit pour n'importe quel partenariat, je dis toujours ce que je pense et si je n'aime pas je ne vais pas faire dire qu'un roman est très bon pour moi alors que je n'ai pas trop apprécié ce ne serait pas normal et ça n'aide personne de mentir.
      En tout cas merci à vous d'avoir laisser un message, ça me fait très plaisir :-)

      Supprimer