mercredi 10 septembre 2014

J’ai laissé mon cœur dans les brumes d’Édimbourg de Carolina Lozano


Synopsis



À dix-sept ans, il paraît qu’on n’est pas normal si l’on passe ses soirées dans la bibliothèque de son lycée. Pourtant, je ne suis pas la seule à aimer étudier dans l’enceinte du prestigieux lycée d’Édimbourg, cette antique bâtisse peuplée d’ombres et de mystères. Car aujourd’hui, dans la salle de lecture, j’ai aperçu le plus beau garçon du monde plongé dans un vieux livre. Grand, la peau claire, il ressemblait à l’un de ces guerriers celtes que toute l’Europe redoutait au Moyen Âge.
Or, en prêtant à ce garçon des origines aussi lointaines, je ne me suis pas trompée…







Chronique de Méli




La couverture n’est pas forcément ce qu’il y a de mieux pour donner envie de lire ce roman mais elle est très intrigante et ensuite en lisant le synopsis, nous comprenons très vite qu’il faut que nous le lisions.

Dès le début de l’histoire, l’auteur nous emporte à Édimbourg dans un lycée aux côtés de notre héroïne, Liadan. Très vite, nous nous plongeons dans le cœur de l’histoire et nous vivons aux côtés de nos personnages.
Nous les trouvons en très grande majorité adorable mais une toute petite partie de ceux qui restent sont pénible et pour certains nous font peur.
Le mélange de styles de littératures que nous proposes l’auteur dans son roman est bien choisi et bien inséré. Entre la jeunesse, le paranormal, la romance… elle nous charme avec sa plume très simple à comprendre et elle nous envoie dans un monde où règne les fantômes.
Nous apprécions tous les détails dont l’auteur nous fait part et rends encore ce roman plus envoûtant. Nous ne pouvons pas relever une seule fois la tête de ce livre tellement qu’il est captivant et si par malheur –comme moi–, vous ne pouvez pas le lire d’une traite, vous serez triste de le laisser de côté pour un petit peu de temps.
Nous passons la majeure partie de cette histoire dans le sombre, la nuit et nous vivons entièrement tout ce que ressent et vit notre héroïne. Il y a quelques moments tristes qui nous font presque verser quelques larmes. Les moments de bonheur, d’amour et d’amitié sont les piliers principaux de ce roman. Nous voyageons dans le cœur d’Édimbourg et grâce à ce roman, c’est comme si nous y étions réellement.
Nous vivons aussi du côté des fantômes et nous avons presque l’impression de faire partie d’eux. Nous voyons cette brume, ces entités voguant dans la nuit. Et au fur et à mesure nous commençons à les connaître et à les apprécier.
La fin est angoissante et nous fait battre le cœur à cent à l’heure. La peur nous tiraille et nous apprécions que cette histoire ne soit pas d’un calme plat, bien au contraire.


Est-ce que j’ai aimé ce livre ?


Bien que j’avais un a priori au départ à cause de la couverture, je n’ai pas été déçue une seule seconde par ce roman qui m’a fait voyager et voir des fantômes. J’ai eu un vrai coup de cœur pour ce roman et j’ai adoré la plume de l’auteur qui m’a totalement emportée dans sa merveilleuse histoire.
Je ne peux que vous conseiller ce roman si vous adorez les fantômes et la romance.


Une note ?



5/5


Nombre de pages : 309

ISBN : 978-2-7470-4567-4

Format : Papier

Éditeur : Bayard Jeunesse



4 commentaires:

  1. rien que le titre me donne envie de lire ce livre,ton avis m'a confortée dans cette idée, merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir ! N'hésite pas il est très bien :-)

      Supprimer
  2. Comme pour toi, j'ai eu un coup de coeur pour ce roman ^^ Je suis super contente qu'il t'ait plu en tout cas :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah je suis heureuse de voir que je ne suis pas la seule à avoir un coup de coeur pour ce roman :-)

      Supprimer