lundi 14 juillet 2014

Walking Dead tome 19 Ézéchiel de Robert Kirkman, Charlie Adlard et Cliff Rathburn


Synopsis




Maggie apprend à vivre sans Glenn et essaye d’être forte pour leur futur bébé. Pendant ce temps, Rick met au point un plan pour se débarrasser de Negan qui ne convainc guère Michonne : faire alliance avec le roi Ézéchiel et son tigre. Arriveront-ils à déjouer les plans perfides du sociopathe Negan ? Pour l’heure, ce dernier vient récolter son dû à la Colline, accompagné de plusieurs Sauveurs…












Chronique de Méli



La couverture retrace entièrement le sujet de ce tome. On y voit sur un fond rouge foncé à rouge clair un homme au visage ensanglanté qui regarde dans notre direction avec une figure de fou furieux. Il tiens dans sa mains un poignard ensanglanté également.

Nous retrouvons nos personnages où nous les avions laissés à la fin du tome précédent. La tristesse est toujours omniprésente dès le début de l’histoire et cela nous rends aussi malheureux. Bien que tous ces malheurs se soient déroulés, les personnages vont de l’avant et veulent assouvir leur terrible vengeance.
De la trahison à la terreur, nos très chers personnages ont une fois de plus du fil à retorde dans ce tome.
Nous n’avons toujours pas confiance en certains personnages et nous ne faisons encore moins confiance aux nouveaux que nous croisons au détour de toutes ces pages.
Bien qu’au début de ce roman nous ayons l’impression que tout va se passer à peu près comme il faut grâce à la joie que retrouvent quelques personnages à la Colline et d’autres près d’Ézéchiel et une attirance profonde qui arrive entre deux autres, la suite est assez terrifiante et angoissante.
La course poursuite contre la mort est à nouveau lancée, mais toujours pas trop de zombies à l’horizon, ce qui peut être assez regrettable pour certains d’entre vous, mais je peux vous assurer que l’histoire est terriblement prenante. Notre cœur a intérêt à être bien accroché quand nous voyons à quel point certaines scènes sont très sanglantes et remplies de tortures.
Nous avons l’impression que notre personnage principal, Rick, est dépassé par les évènement,– ce qu’il l’est quand même un petit peu – mais au final tout est calculé et paramétré comme il faut pour assouvir leur terrible vengeance. À certains moments, nous avons peur et mal au cœur pour quelques personnages et nous sommes terrifiés à l’idée de devoir à nouveau subir la perte d’un d’entre eux.
Notre cœur fait des bons et les chamboulements dans l’histoire sont nombreux.
À la fin de ce tome, c’est l’incompréhension totale et nous nous demandons pourquoi ils font cela. Dans un sens ça pourrait être trop simple, mais, le lecteur peut commencer à être vite barbé par les méchants et peuvent avoir envie de retrouver la première bataille que les personnages mènent  contre les zombies.


Est-ce que j’ai aimé ce tome ?



Une fois de plus, j’ai adoré la suite de cette saga ! Bien que je commence à me lasser des combats entre humains, j’admets que l’histoire est bien ficelée et je me suis laissée prendre au cœur de cette BD. La terreur est à son comble, mais j’ai eu grand plaisir à retrouver de la romance et de la joie ce qui se faisait assez rare depuis quelques tomes.


Une note ?



4.5/5


Nombre de pages : 138

ISBN : 978-2-7560-5150-5

Format : Papier

Éditeur : Delcourt



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire