vendredi 4 juillet 2014

Magasin Général tome 1 Marie de Régis Loisel et Jean-Louis Tripp


Synopsis



L’histoire de Magasin général se déroule dans un village du Québec rural de l'entre-deux guerres. Elle gravite autour d’un personnage féminin, Marie, veuve avant l’heure et héritière du principal commerce local (le « Magasin général » qui donne son titre au récit), que l’irruption d’un étranger dans la petite communauté va progressivement réconcilier avec le bonheur ; bonheur d’aimer, bonheur d’être aimé(e), mais pas exactement de la manière que l’on pourrait imaginer…










Chronique de Méli




La couverture est magnifique et c’est ça qui m’a fait choisir cette saga, je peux le dire cela fait quelques années que je meurt d’envie de la lire et voila je commence enfin. Nous voyons une jeune femme, en premier plan, tenant un pot et des plantes dans ses mains et regardant sur notre gauche. En second plan, nous voyons un petit chat noir qui parait triste et il la regarde. En troisième et dernier plan, nous voyons un homme et une jeune fille discuter dehors à côté d’un véhicule.

Nous commençons cette lecture par une nuit sombre et une tristesse immense pour notre personnage principal, Marie. Nous rencontrons par la suite tous les habitants du petit village de Notre-Dame-des-Lacs au Québec dans les années vingt, qui sont très présents pour Marie et l’aident dans ses terribles épreuves.
Nous suivons la petite vie tranquille des gens de ce village tout au long de ce premier tome et nous commençons à connaître, au fur et à mesure que nous tournons les pages, qui sont réellement chacun d’entre eux. Nous suivons leurs petites habitudes dans leurs travails et nous nous attachons facilement à eux.
Notre personnage principal avance dans sa vie afin de satisfaire les habitants dans leurs vie quotidiennes. Elle est forte et ne baisse pas les bras.
La compassions de certains est énorme tandis que d’autres on vite oubliés le passé de cette jeune femme.
Entre humour et tristesse, cette BD est très représentative de la vie quotidienne que chaque personne vit.
Les dessins sont de pures merveilles et le fait que les deux auteurs nous ai concoctés ceux-ci font que, même si l’histoire est assez triste, les dessins nous transportent dans cette fabuleuse bande dessiné.
Les dialogues sont assez drôles par moment, car pour des Français ou autres personnes Francophones, nous n’avons pas forcément l’habitude de lire certains mots et nous cherchons à quoi pourrait correspondre ces mots Québécois. (Je vous rassure, ce n’est pas du tout compliqué à comprendre mais cela apporte beaucoup d’humour dans cette triste histoire).
La fin de cette bande dessinée est toujours aussi triste mais nous avons hâte de lire la suite pour savoir si toute la tristesse et le train train quotidien de notre personnage principal va se transformer en bonheur.



Est-ce que j’ai aimé ce livre ?



Ce fût une très belle découverte et j’ai eu totalement raison de me fier à l’apparence de ce livre. Cette histoire est extraordinaire, elle m’a transportée totalement dans cette petite bourgade du Québec.
Je vous conseille grandement cette somptueuse saga, vous ne serez pas du tout déçus !


Une note ?


5/5


Nombre de pages : 80

ISBN : 2-203-37011-4

Format : Papier

Éditeur : Casterman


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire