dimanche 1 juin 2014

Walking Dead tome 12 Un monde parfait de Robert Kirkman, Charlie Adlard et Cliff Rathburn


Synopsis



Le voyage jusqu’à Washington aura été long, semé d’embûches, mais aussi de drames. Avant la fin de ce périple, l’un des compagnons de Rick se révélera être autre chose que celui qu’il prétendait. La colère passée, l’espoir renaît néanmoins avec l’apparition providentielle d’une communauté visiblement épargnée par le fléau qui ravagea l’humanité voici un an déjà.
Après de long mois passés sur la route, Rick et ses compagnons entrevoient l’espoir de reprendre une vie normale. En sont-ils seulement encore capables ?








Chronique de Méli




La couverture est très belle. On voit la maison blanche de Washington dans un capharnaüm d’épaves et de cadavres étalés sur la chaussée. Le ciel est rouge vif et pour le reste, les couleur conviennent parfaitement aux dessins.

Nous retrouvons une fois de plus nos personnages là où nous les avions laissés.
Dès les premières images et les premiers dialogues, nous avons les réponses à nos interrogations que nous nous sommes posés à la fin du tome 11, ce qui nous ravis directement.
Une personne se révèle ne pas être la personne que nous croyions et nous sommes aussi bernés que les autres personnages que nous accompagnons.
Par la suite, nous rencontrons de nouveaux personnages qui, au premier abord, ne semblent pas commode et nous restons sur nos gardes. Ensuite, chose peu habituelle, nous rencontrons beaucoup de personnages nouveaux et un nouveau campement.
Dans ce tome, nous nous mettons sur nos gardes comme nos personnages et nous nous inquiétons de savoir ce qu’il va advenir de nos personnages favoris.
Ensuite tout parait trop facile, mais c’est sans compter sur les déboires dans ce nouveaux campement. On se méfie de tous les gens et nous avons réellement envie d’aider les personnages que nous connaissons bien pour ne pas qu’ils se fassent avoir ou même les protéger.
Pour une fois pas de mort à l’horizon et juste quelques morts-vivants qui donnent toujours du piment à l’histoire et ont voir qu’ils sont toujours bien présents. L’histoire est angoissante et le fait de rencontrer un nouveau clan fait un peu peur.


Est-ce que j’ai aimé ce livre ?



Ce fût une fois de plus un très bon tome. À chaque tome, une nouvelle sensation ce qui n’est pas pour me déplaire. J’ai apprécié le fait que nos personnages se livrent un peu plus et que nous découvrions leurs faiblesses et ce qu’ils sont réellement au fond de leur misère pour qui la vie n’a pas fait de cadeaux. J’ai aimé rencontré de nouveaux personnages mais j’avoue que j’ai été angoissée pour ceux que je connais bien et que je ne veux pas voir mourir.


Une note ?



5/5


Nombre de pages : 138

ISBN : 978-2-7560-2111-9

Format : Papier

Éditeur : Delcourt

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire