mardi 10 juin 2014

Le guide du mauvais père tome 1 de Guy Delisle


Synopsis




Oublier le passage de la petite souris, traumatiser sa fille avec une terrifiante histoire d'arbre qui pousse dans l'estomac, dénicher des conseils peu avisés pour encourager fiston à taper plus fort sur le punching bag... Guy Delisle, un mauvais père ? Non, un auteur de bande dessinée qui sait puiser l'imagination là où elle se trouve, avec un sens aigu de l'observation et une bonne dose d'autodérision.











Chronique de Méli




La couverture est bien représentative du mauvais père et annonce de bonne chose pour le contenu de ce livre. On voit le papa dans son fauteuil en train de lire son journal pendant que sa fille est sur la pointe des pieds afin de pouvoir attraper le fer à repasser.

Cette bd est en noir et blanc avec des dessins assez simple mais très communicatifs. Sous forme de petites histoires très drôles, nous voyons le papa sadique, qui aime ennuyer ses enfants et essaye de leurs faire croire tout est n’importe quoi alors que les enfants voient que leur père est un gros menteur.
Bien que ce soit des dessins très simple et que les pages se tournent vite, les histoires sont très drôles et nous voyons que les enfants ne sont pas aussi naïfs qu’ils peuvent paraître. Ils se moquent totalement de leur père qui lui prend ses enfants pour des personnes naïves.
Les enfants sont trop drôles car eux aussi en font voir à leurs pères et il ne s’y attends pas du tout.
Le papa est effrayant de temps en temps car il s’amuse à faire peur à ses enfants. Il à tendance à les oublier pour des choses qu’il a à faire.
C’est dans une bande dessinée comme celle-ci que nous voyons que les personnes adultes et plus précisément la famille prennent les enfants pour des petits qui croient en tout. Alors que, intérieurement, les enfants se moquent ouvertement d’eux.



Est-ce que j’ai aimé ce livre ?




Sur les conseils d’une amie, je me suis lancée dans cette petite bande dessinée très drôle et j’avoue qu’elle m’a très bien conseillée.
Par contre je trouve les dessins trop simples, et le format de cette bande dessiné est trop petit et il se lit très vite.
Les histoires m’ont fait rire et j’ai hâte de lire le deuxième tome.


Une note ?



4/5



Nombre de pages : 191

ISBN : 978-2-7560-3873-5

Format : Papier

Éditeur : Delcourt collection Shampooing


5 commentaires:

  1. Être un mauvais père m'aura demandé des efforts soutenus pendant 42 ans. Y suis-je arrivé ? Je ne sais mais en tous cas maintenant je m'efforce d'être un très mauvais grand-père...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que vos petits enfants doivent être gâtés :-)

      Supprimer
  2. Tout à fait mon genre, humour noir quand tu nous tiens ! Superbe chronique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est très drôle ! Merci Carole :-)

      Supprimer
    2. Oui c'est très drôle ! Merci Carole :-)

      Supprimer