samedi 5 avril 2014

Diablesse un jour, diablesse toujours de Patricia Laurent


Synopsis



Mathilde occupe une place stratégique au sein de la société Pasta Compagnie.
De son poste, elle juge le bonheur au travers d’une position sociale et du pouvoir que cette dernière lui procure.
Un soir, elle décide d’annoncer froidement à sa secrétaire qu’elle est licenciée, car, femme de caractère, Mathilde a toujours dominé les événements. Mais pas cette fois-ci.
En effet, pour conjurer le sort, sa victime adresse de ferventes prières au Tout-Puissant, afin de se débarrasser de cette diablesse qui la harcèle et l’humilie plus qu’à son tour.
Expédiée au paradis, Mathilde n’est néanmoins pas prête à perdre la moindre miette de son pouvoir… car quand on est une diablesse, c’est pour toujours…




Chronique de Méli



Le choix de ce roman s’est fait sur le synopsis qui m’a beaucoup intrigué.
J’ai commencé à lire ce roman en me plongeant directement dans l’histoire aux côtés de Mathilde.
Cette jeune femme très autoritaire dans sa vie devient une garce même dans sa mort. Elle a de l’humour mais très noir ce qui fait que d’une part le lecteur est amusé et de l’autre part il est vite énervé par le comportement de cette dernière.
Quelques passages sont ennuyeux comme les histoires de bureaux qui sont assez longues et sans grand intérêt pour le déroulement de l’histoire. C’est bien dommage car si toute l’action se focalisait sur la vie et la mort de Mathilde ce serait plus attrayant et plus prenant pour le lecteur. Le manque de détails est aussi un gros problème pour ce roman et cela ajoute encore un mauvais point.
On retrouve des personnages assez amusants que ce soit du côté des anges comme du côté de l’enfer. Mais il n’y a que cela malheureusement et cela fait que le roman est assez plat hormis ses personnages et le caractère assez spécial de Mathilde.


Est-ce que j’ai aimé ce livre ?



J’ai beaucoup aimé les personnages et le fond de l’histoire mais sinon c’est une grosse déception et j’ai eu beaucoup de mal à le terminer. Après ce n’est que mon avis personnel et cette chronique n’engage que moi.


Une note ?



1.5/5


Je tiens à remercier les éditions Hélène Jacob pour m’avoir permise de lire ce roman.

Vous pouvez retrouver toutes les informations concernant ce livre en suivant ce lien :  http://www.editionshelenejacob.com/store/products/diablesse-un-jour-diablesse-toujours/


Nombre de pages : 142

ISBN : 978-2-37011-017-6

Format : E-pub

Éditeur : Hélène Jacob

1 commentaire:

  1. Belle chronique ! Merci, ça me permet de ne pas trop alourdir ma liste.

    RépondreSupprimer