lundi 10 mars 2014

Les chemins de l’enfance tome 1 L’enfant Lumière de Stéphanie Lecourt


Synopsis




Comment Sophie se retrouve à écrire des romans, alors que rien ne la destinait à être écrivain ?

Après un grave accident qui coûte la vie à l’enfant qu’elle porte, elle décide de créer un personnage, un jeune garçon prénommé Lilou. Cet enfant va évoluer, apprendre, grandir et transmettre des messages à tous ceux qui le liront.
Il va nous faire partager un univers fantastique où se mêlent la magie, la communication avec la nature, la spiritualité, les intrigues, ainsi que des valeurs fortes telles que la compréhension, l’amitié, la famille.

Un apprentissage empreinte de tendresse et d’humanité.





Chronique de Méli



La couverture est splendide et retrace bien tout le contenu de ce roman.
Il comporte cinq histoires où l’on voit grandir le personnage principal, Lilou, un petit garçon qui, au fil des ans grandira en s’apercevant qu’il peut aider à faire le bien autour de lui et a « des dons » qui peuvent le faire évoluer dans un monde où tout semble normal.
Au début de l’histoire, le malheur tombe sur les épaules de la jeune femme qui va faire vivre à travers ses petites histoires l’enfant qu’elle a perdue et on comprends que c’est une grosse thérapie pour elle.
Dans la première petite histoire, l’auteur nous emmène au cœur des premiers moments passés à l’école avec Lilou. On se retrouve un peu dans ce petit bonhomme quand la cruauté de ses camarades de classe est parfois très blessante et on comprends que vivre avec ce que l’on croit est plus important que la mesquinerie des autres. Cette première histoire est un début très prometteur pour les autres histoires à venir.
La deuxième histoire est très touchante et attendrissante. Lilou a grandi un petit peu et commence à ressentir le besoin d’aider les autres. Il commence à se rendre compte aussi qu’il a des dons et s’en sert pour faire le bien autour de lui.
La troisième histoire est touchante. Aidé par de nombreux amis qui se positionnent  sur sa route, Lilou est encore plus grand et viendra à comprendre certaines autres choses de la vie qui vont le faire encore plus avancer dans les futures histoires.
La quatrième histoire est assez triste en très grande partie et on ressent un énorme pincement au cœur pour un animal. On sent aussi que Lilou est ému par cette histoire et ne veux que le bien de ceux qui l’entoure. La méchanceté et la cruauté de certains personnages est troublante et peu énerver plus d’une personne, mais nous n’avons pas à nous inquiéter car les personnages de cette histoire s’en chargent très bien pour nous.
La dernière histoire se porte sur des personnages de mythes ancestraux et nous font sortir complètement de la réalité. L’aide et l’amitié sont omni présentes et on prends beaucoup de plaisir à terminer cette histoire dans un monde rempli de fleurs, de bien être et de paix.
La fin de ce roman nous fait voir qu’une suite avec Lilou sera bien présente et nous pousse à l’intrigue de savoir qu’adviendra et que lui arrivera-t-il dans ses prochaines aventures.



Est-ce que j’ai aimé ce livre ?



Ce fût des jolies histoires qui font réfléchir aussi bien les petits que les grands.
Je n’ai qu’une hâte c’est de lire la suite, car ce sont des histoires simples à comprendre et très bien écrites.



Une note ?



4.5/5



Je tiens à remercier Stéphanie Lecourt pour m’avoir permise de lire son merveilleux roman.



Nombre de pages : 226

ISBN : 978-2-916359-93-9

Format : Papier

Éditeur : Éditions Les oiseaux de papier  


2 commentaires:

  1. J'aime beaucoup la couverture et le résumé. Ton ressenti me donne envie de découvrir ce livre, donc je le note.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas car il est franchement bien !

      Supprimer