mercredi 5 mars 2014

Giroflée : vie et mort d’une sorcière de Marie-Noëlle Garric


Synopsis 



Giroflée veut vivre autrement que les autres femmes. Elle ne subira pas le sort de sa mère; accablée de misère et de maternités. Alors, elle entreprendra une carrière de guérisseuse. Entre rivières et montagnes, apprentissages et amitiés précieuses, elle saura se forger une existence conforme  à ses rêves. Elle connaîtra même une forme de gloire.

Mais nous sommes au Moyen Âge et la répression s’abat férocement sur ceux que l’on appelle les sorciers. Après un procès implacable, elle connaîtra le sort terrible de l’Église réserve aux hérétiques.

Giroflée a existé. On connaît son nom, son adresse, quelques bribes de son procès. On sait encore les circonstances de sa fin tragique. De ce qu’elle fut, on ne sait rien. Ce récit tente d’y répondre par l’imagination.



Chronique de Méli



Le choix de ce livre s’est porté sur la couverture qui est très jolie en premier, mais  aussi par le synopsis qui m’intriguait beaucoup.
Sachant que ce livre retrace les derniers moments de la vie d’une jeune femme qui croyait-on était sorcière, m’a beaucoup intrigué et je voulais impérativement le lire.
Tout ce récit se déroule dans les geôles d’un tribunal où nous suivons le procès de cette malheureuse Giroflée. Elle raconte ses histoires vécues à ses compagnes de geôles, ses bons moments de femme libre. Elle est passée aux yeux des personnes qu’elle a sauvés pour une guérisseuse alors que les gens extérieur la prenait pour une sorcière.
Dans le temps les gens ne comprenaient pas que l’on puisse sauver des personnes par des manières autre que la foi. La guérison par les plantes et herbes médicinales n’étaient pas bien vues par ce peuple très croyant. Au temps là, si les personnes étaient malades, il n’y avait que Dieu qui pouvait les sauver et rien d’autre. Ce qui pour nous à ce jour est vraiment regrettable car la médecine fait beaucoup pour les gens et pour sauver des vies. Dans le temps, tous soins autre que par Dieu était vécu comme de la sorcellerie et cela faisait de ces guérisseuses des femmes du Diable.
Dans ce roman, nous suivons la vie de la jeune Giroflée qui ne voulait pas devenir une femme servant Dieu mais qui voulait être libre et continuer à sauver des personnes. Elle subit dans sa courte période de procès et de geôle, des atrocités que, dans le temps ils trouvaient normal de faire subir aux personnes qui soit disant portaient le Diable en eux. Ce qui pour nous, à ce jour, est inconcevable de faire ni même envisageable.
C’est un récit très intéressant. La vie de ces malheureuses était terrible et elles ont vécues des horreur avant la fin de leur vie, qui se terminait au milieu de la place public, sur un bûcher.



Est-ce que j’ai aimé ce livre ?



Ce fût pour moi un très bon moment de lecture qui m’a fait apprendre certaines choses qui se passait dans un temps très ancien. Et maintenant, quand je vois ce que la médecine apporte à notre vie, je suis bien contente de vivre dans notre ère.
Je vous le conseille car c’est un beau récit, très bien raconté et qui fait réfléchir.



Une note ?



5/5


Je tiens à remercier les Éditions Hélène-Jacob et Marie-Noëlle Garric pour m’avoir permise de lire ce joli récit.


Vous pouvez retrouver toutes les information concernant ce roman en suivant ce lien : http://www.editionshelenejacob.com/store/products/giroflee-vie-et-mort-dune-sorciere/




Nombre de pages : 84

ISBN : 978-2-37011-077-0

Format : E-Book E-Pub

Éditeur : Hélène Jacob Éditions


5 commentaires:

  1. Très belle chronique. L'inquisition à travers l'une de ses victimes m'intéresse, donc je note ce livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :-) Je pense que tu ne seras pas déçu de ce récit :-)

      Supprimer
  2. Merci Mélie pour ce commentare et cette belle note accordée à mon livre "Vie et mort d'une sorcière".
    Longue vie à votre blog!
    Marie-Noëlle

    RépondreSupprimer
  3. Merci, Mélie, du commentaire et de cette belle note accordée à mon livre: "Vie et mort d'une sorcière".
    Longue vie à votre blog! Et encore plein de bonnes lectures pour vous qui aimez lire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous Marie-Noëlle pour ce sublime récit et j'espère avoir l'occasion de lire vos futures oeuvres !
      À bientôt et encore merci :-)

      Supprimer