jeudi 27 février 2014

Wifi-génie, une aventure de F@bien DOT.COM de Luc Blanvillain


Synopsis



En vacances chez sa grand-mère à Morlaix, Fabien, un ado tranquille et fan d’informatique, hérite d’un ordinateur hors d’usage, mais pas banal… Quand Fabien le répare, il n’en sort rien de moins qu’un génie !

Et pas n’importe lequel… un génie high-tech, capable de créer en quelques clics tout ce que Fabien désire dans la réalité ! Dès lors, les possibilités s’avèrent sans limites : sauter une après-midi rando avec mamie, rejouer la partie après une rendez-vous raté avec Daphné, une jolie fille qui l’a laissé sous le charme…

Mais Fabien n’est pas au bout de ses surprises… Il comprendra bien vite, en compagnie de Daphné, qu’on ne surfe pas dans la vie comme sur internet, et qu’amener le virtuel dans la réalité peut parfois s’avérer bien plus dangereux qu’il ne l’imagine…


Chronique de Méli



Grâce à la Masse Critique de Babelio, j’ai eu l’occasion de lire ce livre.
La couverture m’a attiré en premier lieu et ensuite le résumé m’a beaucoup intrigué.
En recevant ce livre, quand j’ai vu le nombre de pages, je me suis dit qu’en une fois il serait lu et effectivement, je l’ai lu d’une traite.
L’histoire est drôle, très jeunesse, pour les 9-12 ans et simple à lire.
C’est un roman que j’ai apprécié par son histoire entre Fabien, son génie et sa grand-mère. Ce sont des personnages très intéressants et attachants. Même la grand-mère est drôle dans ses attitudes malgré que pour Fabien ce soit bien ennuyeux de passer ses vacances avec elle. Les détails de tout ce qui entoure Fabien n’est pas assez décrits pour moi ce qui m’a un peu déçue. Mais, si je me mets à la place du public auquel est destiné ce livre, il n’y a pas besoin de détaillé beaucoup car les enfants se lasseraient vite.
Les pouvoir de son génie et son ordinateur sont époustouflant et vraiment moderne pas comme dans Aladin. Il y a beaucoup d’actions, de rebondissements et de retours en arrière.
Bien que ce soit un livre drôle dans l’ensemble, ce livre peut être fait pour faire réfléchir les lecteurs. En le lisant, je me suis dit qu’en essayant de créer le virtuel dans la vie réel peut être parfois dangereux car nous ne savons pas forcément ce qu’il y a derrière notre écran.
La fin est un peu triste, j’ai eu peur deux fois, je ne voulais pas terminer sur une atrocité et que ce livre soit une déception. Et au final, il y a des rebondissements qui font que l’histoire se termine comme elle a commencée.


Est-ce que j’ai aimé ce livre ?



Ce n’est pas un coup de cœur, car ce n’est pas assez détaillé pour moi, mais c’est une jolie histoire bien écrite pour des enfants. Je pense que pour les enfants, ce livre est vraiment bien adapté à leurs âges et riche en actions. Donc, si vous voulez trouver un livre sympathique pour vos enfants, n’hésitez pas il est bien écrit et ils seront captivés par l’histoire.


Une note ? 



4/5


Je tiens à remercier Babelio ainsi que les éditions Scrinéo pour m’avoir permise de lire ce joli petit roman.


Nombre de page : 150

ISBN : 978-2-3674-0112-6

Format : Papier

Éditeur : Scrinéo 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire