lundi 10 février 2014

NATALH Transition tome 1 et tome 2 de Charlie Audern


Synopsis




Tome 1

Sur la planète Natalh, trois espèce se côtoient plus ou moins pacifiquement : les humains, les animaux et les Méthas, mi-humains, mi-animaux. Mais le monde est en train de changer de plus en plus rapidement : une maladie ravage les rangs des Méthas, qui risque d’entrainer leur extinction ; leurs enfants disparaissent dans l’indifférence générale dans d’étranges conditions. Shiver, Métha Panthère, part à la poursuite de celui qui pense être le responsable.
Sa route sera jalonnée de rencontres qui s’inscrivent dans un dessin bien plus grand qu’il n’y parait.





Tome 2 

(ATTENTION Spoiler !!!)


Shiver, Métha panthère , a rencontré d’autres Méthas comme lui. Un groupe bien étrange composé de Tag, l’enfant loup, Mélancolie l’ânesse et son bébé Entre-deux serpent, Oso l’ours, Gadget le lémurien et Ravage l’humain. Mais se joint à cet étrange groupe un clone : Epsilon.
Prévenu par ce dernier, ils se retrouvent seuls survivants du naufrage de leur bateau.
Quelle est cette voix qui leur promet la Transition. Quelle est la prophétie prononcée par la voix sans âge du Rat ?





Chronique de Méli




Voici un second livre que je lis grâce à l’auteur Charlie Audern.
Les couvertures sont originales et toute en couleurs.
J’ai eu plaisir à me plonger dans un livre mêlant Fantasy, Science-Fiction et amour homosexuelle. Ce qui est pour moi une grande première dans tous ces genres mélangés.
C’est une histoire très facile à comprendre et à lire dès le début. Au fur et à mesure de la narration, si on décroche ne serais-ce qu’une seule fois, on arrive pas à se replonger dedans car il y a beaucoup de choses qui se passent en même pas deux lignes.
Donc il faut vraiment être concentrée.
Il arrive que parfois on s’ennuie en lisant un livre car, très peu d’actions et des moments assez lents, mais là, il n’y a pas ce problème car tout est en actions tous le temps.
Au début du roman, on voit deux histoires se déroulants en même temps mais dans des chapitres séparés ce qui nous aide beaucoup quand on essaye d’enregistrer chaque personnage de leurs vêtements à leurs prénom ainsi que de savoir à quel genre de personnage on a affaire. Cela facilite beaucoup à la compréhension de ce texte. Et pendant les trois premiers quarts de ce roman, il y a de l’action sans que ce soit trop dur à assimiler.
Ensuite dans le dernier quart, les personnages des deux histoires se rejoignent et apprennent à se connaître.
Dans tout ce groupe de personnes, la majorité sont assez sympathiques et très attachants. Mais il y en a toujours un ou deux qui sont assez fatiguant et énervant ce qui redonne du piquant à toute l’histoire.
Dans le deuxième tome, les actions sont omniprésentes, si on relâche une seule petite fois l’attention on ne comprends plus rien.
La Science-Fiction vient pointer son nez et apporte une jolie touche d’originalité dans ce mélange d’amour-fantasy.
La fin est très étonnante, je ne m’attendais pas du tout à cela et il serait très plaisant de lire la suite pour savoir ce qu’il adviendra de certaines personnes.
L’amour entre personnes de même sexe, l’amour caché entre d’autre personnages, et un amour rempli de sentiments sans qu’il ne se passent quoi que ce soit sont un très beau mélange et il y a beaucoup de sentiments et d’émotions tout au long de ce livre.
Malgré qu’il y ai des scènes de sexe assez osées (je vous rassure il y en a peu) entre les personnages, je n’ai pas du tout trouvé ce roman vulgaire mais écrit tout en finesse et en sentiments amoureux.



Est-ce que j’ai aimé ce livre ?



C’est un très bon roman, où tout ce mêle à merveille.
J’ai eu grand plaisir à le lire et j’ai vraiment hâte de lire la suite. Voici un livre rempli d’originalité et je le recommande chaudement car l’auteur à une imagination débordante.



Une note ? 



5/5



Je tiens à remercier grandement Charlie Audern pour m'avoir permise de lire son magnifique roman.


Nombre de pages : 367

Format : Ebook Epub

Éditeur : Charlie Audern 






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire