samedi 28 décembre 2013

Les ailes brisées de Marie Liondor



Quatrième de couverture



« Il leva le bras et un silence soudain s’abattit sur eux, le vent cessa de souffler, les feuilles s’immobilisèrent et tout se figea dans une effrayante inertie. »

Qui donc est Robyn ?
D’où viennent ses dons exceptionnels ?

Ce sont les questions que se pose Manon en croisant la route de cet être angélique aux étranges yeux émeraude.
Mis lorsque la réponse lui apparaît, à la suite d’un terrible accident de la route, elle apprend que leur histoire a véritablement commencé il y a plus de deux siècles…






Chronique de Méli



La couverture est jolie, on voit en premier plan un jeune garçon se tenant de dos torse nu devant la mer qui se trouve au second plan. Au second plan, on trouve aussi le visage d’une jeune femme comme implanté dans le ciel et on voit surtout ses magnifique yeux violet-bleus.

Voici le premier roman que je lis avec des anges.
J’ai été prise dans l’histoire dès les premières phrases. L’auteur à une écriture simple à comprendre et m’a transportée dans un monde que je ne connaissais pas jusqu’à lors.
Le personnage principal, Manon, que j’ai suivie dans tout son quotidien dans l‘ouest de la France, m’a fait découvrir son métier, ses amis, ses super grands-parents et ses amours. C’est une jeune femme banale qui à un grand cœur et elle fait tout pour que son entourage se sente bien.
Les anges sont présent aussi auprès d’elle. Entre Anges et Anges déchus elle a fort à faire.
Ce roman est bourré de romance, qui m’a fait voyager dans le présent et dans les siècles passés avec toujours ce modernisme dans les dialogues, même pour le temps passé.
L’auteur nous narre son histoire avec beaucoup de détails qui m’a permise de bien visualiser les endroits, les personnages… jusqu’à ce que j’en vienne presque à voir la couleur des yeux de Manon et Robyn. C’est un beau mélange de non-fiction, de fantastique et de romance que nous propose Marie Liondor.
Pour une fois, les personnages méchants ne sont pas détestables ni énervants malgré les choses insupportables qu’ils font et qui nuises à plusieurs personnes.
Quelques moments tristes viennent ponctuer les moments joyeux de cette histoire et m’ont fait monter les larmes aux yeux.
J’avais tellement peur de ce qu’il se passerait dans les dernières phrases que j’en étais toute chamboulée.
Il y a quelques brins d’actions à la fin et même si ce n’est pas un thriller, Marie Liondor à réagit comme telle dans son roman, en bernant ses lecteurs dans les derniers paragraphes. Il est donc impossible pour le lecteur de savoir ce qui va se passer dans les derniers chapitres.



Est-ce que j’ai aimé ce livre ?



C’est un joli coup de cœur que j’ai eu pour ce roman !
Il est facile à lire, simple à comprendre sans mots sortant tout droit d’un dictionnaire que nous entendons très rarement, non, ce livre est une jolie bouffée d’air frais et très attendrissant.
Il y a beaucoup de sensations et de sentiments qui véhicule dans ce livre et cela m’a donné des frissons.
Je le recommande grandement à tous ceux qui aimes les romances et les histoires avec des anges. Ce livre est également pour la jeunesse et je pense que vos enfants ou vous adolescents l’aimerez.


Une note ?



5/5


Je tiens à remercier les Éditions Calepin et tout particulièrement Elise de m’avoir permis de lire ce joli roman.



Nombre de pages : 198 

ISBN : 979-1091990004

Format : E-Book

Éditeur : Éditions Calepin 

Nombre de pages pour livre papier : 388

2 commentaires: