samedi 16 novembre 2013

Les AutresMondes de Tara Dunkan tome 1 La Danse de la Licorne de Thomas Mariani et Sophie Audouin-Mamikonian


Quatrième de couverture



À Tingapour, un dragon fou sème la panique, manquant de tuer la princesse de l’empire d’Omois. Pourquoi a-t-il perdu la tête ?
Quel est cet étrange rituel, La Danse de la Licorne, dont il menace AutreMonde dans son délire ?

Mandaté pour retrouver ce sortilège potentiellement cataclysmique, Xoholt, garde omoisien, se voit propulsé à Paris, dans la compagnie d’un prestigieux chorégraphe. Et le temps presse, car ce dernier s’est mis en tête de donner une représentation de cette chorégraphie imprévisible. Au même moment, l’une de ses danseuses, Nina, guidé par un curieux fantôme et un aristocrate fantasque, plonge malgré elle aux racines d’une conspiration qui met en péril la Terre et AutreMonde.

Un complot qui, avec Xoholt, la mènera de l’Opéra jusqu’au plus profond des catacombes de l’AutreParis, aux sources mêmes de la magie.



Chronique de Méli



La couverture est très jolie on y voit un jeune homme blond tenant une grande épée dans notre direction et adossée à une jeune fille qui nous regarde. Tout ceci est réalisé en dessin.

Pour ce qui est du livre :

Les chapitres ne sont pas très grand mais il sont très bien remplis. À chaque début de chapitre, on voit le numéro de chacun d’eux écrit dans un blason.

Dès le début j’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire qui est assez brouillon et très fouillis, avec de nombreux personnages que j’ai eu beaucoup de mal à distinguer et dissocier les uns des autres.
Malgré ce début très long, – car oui j’ai eu du mal à suivre l’histoire pendant les 100 premières pages – j’ai persévéré et j’ai réussi à bien me plonger dedans après ces pages très difficiles pour moi. Après, j’ai eu beaucoup de plaisir à lire ce livre. Les personnages sont moins ennuyeux et à partir de là, j’ai enfin compris qui était qui car il y avait moins d’informations à assimilées d’un coup et j’ai vraiment commencé à aimer ce roman.
L’auteur nous proposes un joli décor mi-Terre, mi-intemporel, et nous arrivons facilement à nous retrouver dans chacun de ces lieux grâce à ses jolies descriptions.
Tout est bien détaillé, que ce soit les personnages, les créatures plus bizarres les unes que les autres mais aussi les décors et les lieux.
Le plaisir de lire ce livre grandissait au fur et à mesure que je tournais les pages et là je me suis dit que j’avais bien fait de persévérer dans cette lecture.
Ce roman est rempli d’aventures avec des personnages et des créatures surnaturelles et fantastiques. L’auteur à créer un monde très étonnant où toutes sortes de choses se passent dans le monde Terrien et dans l’AutreMonde. On sent vraiment qu’il écrit avec passion et souhaite nous faire voyager au travers de ses écrits dans son monde imaginaire.
La fin m’a laissée sur ma faim et j’ai vraiment hâte de lire la suite.


Est-ce que j’ai aimé ce livre ?



Malgré les moments ou j’ai eu du mal à suivre, – car il y a des moments ou dans des combats beaucoup de choses se passent et beaucoup de personnages et de créatures se côtoient – j’ai été prise à fond dans ce roman qui m’à épatée malgré ce début très très moyen à mon goût.
Donc pour ce début trop difficile à comprendre pour moi, je ne pourrait que mettre une note en conséquence.
Mais, je tiens à dire pour les amoureux de lectures fantastiques, ce livre est très bien écrit et je vous encourage à le lire, même si le début et assez long car il en vaux la peine.


Une note ?



3,5/5



Je tiens à remercier Camille ainsi que les éditions Michel-Lafon de m’avoir permise de lire ce roman.


Citations : 


«  Rien n’est bon ni mauvais en soi, tout dépend de ce que l’on décrète »

« Tout esclave a en ses mains le pouvoir de briser ses chaînes »



Nombre de pages : 492

ISBN : 978-2-7499-2077-1

Éditeur : Michel-Lafon



2 commentaires: