mercredi 27 novembre 2013

À quelques secondes près de Harlan Coben


Ce livre est la suite du livre À découvert dont vous trouverez ma chronique ICI


Quatrième de couverture



Chez les Bolitar, enquêter est une affaire de famille…

À 16 ans, Mickey Bolitar a déjà vécu son lot de tragédies : la disparition de son père, les difficultés de sa mère à surmonter ce choc, l’installation chez son oncle Myron avec qui il ne s’entend pas. Des questions sur le passé de ses parents et sur ce qui est vraiment arrivé à son père le taraudent. Et le cauchemar ne s’arrête pas là. Ce matin, ce sont les policiers qui le réveillent pour lui apprendre une terrible nouvelle : son amie Rachel a été prise dans une fusillade. Il doit absolument découvrir ce qui lui est arrivé. Pour cela, il peut compter sur le soutien de l’énigmatique Ema et du déjanté Spoon.
Comme son oncle Myron, Mickey ne renonce jamais quand il est question d’aider les siens, mais comment les protéger s’il ignore de qui et de quoi exactement ?



Chronique de Méli



La couverture est sombre, on y voit un jeune garçon courir dans les herbes hautes il regarde derrière lui, certainement pour voir si personne ne le suit. Au second plan, nous voyons une maison en feu d’où s’échappe une épaisse fumée qui noircit le ciel.

Pour ce qui est du livre :

Les chapitres sont assez courts, ce qui est plus facile pour la lecture.
Me revoilà encore une fois en compagnie de l’auteur qui m’a fait aimer la lecture.
Dès le début de ce roman, je me suis retrouvée à la suite de l’histoire du livre À découvert. J’ai commencé à tourner les pages sans pouvoir m’arrêter et je l’ai lu en à peine deux fois.
Toujours remplis d’intrigues, les livres de Harlan Coben sont des bombes à retardement !
Le fait que l’auteur nous propose un roman ou il mêle thriller et jeunesse passe très très bien et se lit extrêmement vite.
L’histoire se passe encore en compagnie de Mickey, le neveu de Myron et ses amis Spoon et Ema.
Ces trois personnages sont toujours aussi drôle et excentriques ils m’ont encore fait rire tout au long de ce roman.
On retrouve aussi Madame Chauve-Souris dans sa vieille maison et bien sur pour les fans inconditionnels de Myron, il est encore plus présent que dans le tome précédent.
L’histoire est très prenante, encore une fois Mickey va se mettre dans de beaux draps avec ses amis. Il est très tête de mule comme son oncle et veut se débrouiller par lui-même.
Il y a beaucoup d’action du début à la fin de ce roman et je ne voulais plus le lâcher.
J’ai eu envie à plusieurs reprises de plonger dans le livre pour aller aider ces adolescents dans leurs péripéties.
Dans ce tome, j’ai appris plusieurs choses sur certains personnages que j’ignorais dans le premier volume.
L’auteur sait parfaitement bien détailler ses personnages et les faire grandir dans son histoire, mais aussi il nous permet de visualiser tout les lieux grâce à des descriptions efficaces.
L’écriture de ce roman est très simple à comprendre et très fluide ce qui m’a permise de lire cet ouvrage à une vitesse incroyable.
La fin annonce une suite et cela m’a frustrée au plus haut point de ne pas avoir le tome suivant sous la main.
Ce livre peut-être lu par des adolescents sans aucun problème car il n’y a pas de meurtres gores mais c’est plus une courses poursuite entre les gentils et les méchants.



Est-ce que j’ai aimé ce livre ?



Ce fût encore pour moi un vrai coup de cœur. L’auteur m’a embarquée du premier au dernier mot et c’est pour cela que je l’apprécie tant.
C’est un livre simple et efficace qui a le très grand mérite d’être lu.
Maintenant je n’ai qu’une hâte, de lire la suite et le plus vite possible.
Je vous le recommande grandement !



Une note ? 



5/5


Nombre de pages : 320

ISBN : 978-2-265-09251-8

Édition : Fleuve Noir

2 commentaires:

  1. Tu donnes envie de se le procurer pour le lire le plus rapidement possible NGM

    RépondreSupprimer
  2. Il est encore meilleur que À découvert si tu as l'occasion de le lire n'hésite pas il est super bien ! :-)

    RépondreSupprimer