samedi 5 octobre 2013

La tourmente du serpent de Sébastien Cazaudehore


Quatrième de couverture



Quelque part dans les Highlands de Papouasie Nouvelle Guinée, un Secret s’est perdu… De nombreuses année plus tard, une étrange statuette sans visage est volé dans un grand musée parisien et l’inspecteur Ulysse Treilhard est appelé pour enquêter.
L’esprit accaparé par l’étrangeté croissante du crime et par les souvenirs qui resurgissent d’un passé lointain, il se laisse peu à peu entraîner vers un monde de mystères qu’il ne croyait plus retrouver. Sans savoir s’il poursuit un criminel, une légende ou une force plus grande œuvrant contre lui, Treilhard replonge alors dans les jungles millénaires de Papouasie.
C’est dans ces montagnes, au cœur du territoire Huli qu’il cherchera les réponses à cette énigme, intimement liée à son passé.


Chronique de Méli



La couverture est simple mais incite vraiment à la lecture de ce livre. Sur un fond noir brillant, on y voit le visage d’un vieil homme sortant de l’ombre portant un chapeau. Le titre est écrit dans un style très spécial en blanc et le « s » forme un serpent.

Pour ce qui est du livre :

C’est un livre très épais, pour un roman gros format il ne comporte que quarante-neuf chapitres, donc ces derniers sont assez long mais l’histoire rattrape largement la longueur de ceux-ci.
Le texte est très aéré est c’est plus facile à lire.
Dès les premières phrases, nous rentrons facilement dans l’histoire grâce à l’écriture de l’auteur qui est simple et facile à comprendre.
L’écrivain nous fait voyager tout au long de son œuvre et l’aventure y est omniprésente ce qui change des autres livres. 
Nous partons à l’aventure en compagnie d’Ulysse et Claire. 
Les descriptions de chaque recoins de la nature ainsi que des personnages sont très précises.
Nous arrivons également, grâce à ces détails approfondis, à ressentir toute l’humidité de la jungle et la boue sur nos jambes.
C’est une très jolie traque à l’homme et un très bon moment d’évasion que nous propose l’auteur. Il arrive à nous faire voyager tout en restant à notre propre domicile. 
L’écrivain nous transmet volontiers son grand amour pour la Papouasie. 
Voici donc, un roman policier, rempli d’intrigues et de courses contre la montre.
Dans tout ceci, l’auteur nous poses délicatement au cœur d’une histoire d’amour et d’une traque à l’homme sans limite.


Est-ce que j’ai aimé ce livre ?


Ce fût pour moi une très jolie découverte . L’auteur à écrit avec son cœur une très jolie histoire et m’a dépaysé tout le temps de cette lecture. 
Entre amour, traques et aventure, ce livre est une merveilleuse histoire et tout est très bien établi dans les moindre détails avec beaucoup d’amour.

Une note ?



4.5/5



Un grand merci à Myboox, Sébastien Cazaudehore et à ILV Édition pour m'avoir permis de lire ce très joli roman.



Nombre de pages : 572

ISBN : 978-2-35209-667-2

Éditeur: ILV Édition


Citations :



" Ces souvenirs avaient fini par façonner la personne qu’il était devenu, ils le changeaient, et s’ils finissaient par s’effacer, ils laisseraient toujours une empreinte invisible. "

2 commentaires:

  1. Un grand merci pour cette excellente critique, cela fait vraiment un grand plaisir d'être apprécié
    Une excellente journée
    Sébastien Cazaudehore

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh c'est moi qui vous remercie déjà pour ce beau roman et aussi et surtout de me laisser un petit mot sous ma critique. Mille merci.
      Bonne journée à vous également.
      Mélissa

      Supprimer