jeudi 11 juillet 2013

Lettre d'une inconnue de Stefan Sweig


Résumé


Un amour total, passionnel, désintéressé, tapi dans l’ombre, n’attendant rien en retour que de pouvoir le confesser. Une blessure vive, la perte d’un enfant symbole de cet amour que le temps n’a su effacer ni entamer. Une déclaration fanatique, fiévreuse, pleine de tendresse et de folie. La voix d’une femme qui se meurt doucement, sans s’apitoyer sur elle-même, tout entière tournée vers celui qu’elle admire plus que tout.



Chronique de Méli


J’avais encore une fois envie de lire un livre assez court et sans prise de tête.
Cette couverture est on ne peut plus banale. Le fond est rose et on y voit dessus un début de texte en blanc et sur le bas de cette couverture on y vois sur un fond noir le visage de l’écrivain.

Il n’y a pas franchement de chapitres défini mais cela ne dérange pas du tout à la lecture.

Pour ce qui est du livre : 

Dès les premières phrases, Stefan Zweig nous fait rentrer au cœur de l’histoire, la lettre d’une inconnue à un homme qu’elle a aimé secrètement. 
Ce livre est rempli d’amour et de tendresse qu’une femme peut porter à un homme en toute discrétion. 
Il est très émouvant et triste à la fois. 
C’est une histoire vraiment bien décrite on y voit apparaître tout les moments de la vie de la jeune femme. Une part de nous nous mets un peu dans l’inquiétude vis-à-vis de l’homme qui lis cette lettre à cause de cette femme très ou trop amoureuse qui le poursuit dans l’ombre toute sa vie.
Nous nous rendons comte que son amour passionnel à détruit en partie sa vie et cela pourrait à la limite en devenir une maladie.


Est-ce que j'ai aimé ce livre ?


C’est un très beau livre qui mêle plusieurs sentiments et nous rends triste au final. L’histoire d’un grand amour, d’un amour passionnel et d’un amour perdu. 

Une note ?


4/5


Nombre de pages : 106

ISBN : 978-2-234-06311-2

Éditeurs : Stock

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire