dimanche 26 mai 2013

Du nouveau dans ma boîte aux lettres #6


Me revoici une fois de plus pour une présentation de mes nouvelles acquisitions. Cette fois-ci ce n’est pas n’importe lesquels car je reviens des Imaginales. Bon ce sont des livres d’occasions mais que je recherchais depuis pas mal de temps, donc les voici !


Les dossiers Dresden tome 1 Avis de tempête de Jim Butcher



Résumé




Enquêtes paranormales.
Consultations & conseils.
Prix attractifs.



Tout les bons magiciens s’appellent Harry, et Harry Dresden est le meilleur. Techniquement, c’est même le seul dans sa « catégorie » : lorsque la police de Chicago est sur une affaire qui la dépasse, c’est vers lui qu’elle se tourne. Car notre monde regorge de choses étranges et magiques… et la plupart ne s’entendent pas très bien avec les humains.
La magie, ça vous flingue un gars en moins de deux !





                         


                       Les dossiers Dresden tome 2 Lune fauve de Jim Butcher




Résumé





Les affaires ne vont pas fort. Elles sont même en arrêt maladie ! Chicago devrait regorger d’affaires juteuses pour le seul magicien de l’annuaire, et pourtant, l’agenda d’Harry est aussi vide que le crane d’un zombie.
Ah, enfin un meurtre ! Enfin, si on peut dire…
La police à besoin d’Harry pour élucider un cas très particulier : un corps en charpie, d’étranges empreintes griffues, la pleine lune… ça ne vous dit rien ?











Pandora de Anne Rice



Résumé



Je suis un vampire. Depuis bientôt deux mille ans. Pourtant je me souviens, comme si c’était hier, de ma vie mortelle, de mes fantasmes d’adolescente, de ma première rencontre avec Marius, de mon mari, de mes amants. Jamais je n’oublierai mes visites au temple d’Isis, les persécutions de ses adeptes, le début du cauchemar, ni les complots de la Rome d’Auguste, les trahisons, les massacres…
Mon père assassiné sous mes yeux.
La fuite à Antioche.
L’espoir d’une nouvelle vie.
Et toujours les rêves. Rêves où je me repais de sang. Rêves à la fois troublants et terrifiants. Rêves prémonitoires…








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire