samedi 16 février 2013

Campus tome 7 Ambition de Kate Brian

Résumé


En devenant présidente de Billings, Reed n'avait pas prévu que cela précipiterait sa rupture avec Josh, ni qu'on la tiendrait pour responsable de l'incendie accidentel d'un des plus vieux bâtiments d'Easton.

La sentence est irrévocable : la maison Billings doit fermer ses portes. Pour calmer les esprits, Reed décide d'organiser un gala dont les bénéfices serviront à la reconstruction du bâtiment détruit.
Mais quand la police revient l'interroger sur la mort de Cheyenne, l'atmosphère festive laisse place à la méfiance et à la suspicion...

Chronique


C'est avec grand plaisir que je me suis replongée dans cette superbe saga.

Après un mois à attendre ce nouveau tome, (je peux l'avouer je suis littéralement accroc à cette saga) me revoilà implantée dans le campus d'Easton.

J'ai eu beaucoup de plaisir à retrouver Reed, le personnage principal de tout les tomes.

Je peux avouer que la fin du tome 6 m'avait beaucoup énervée car Reed avait fait vraiment n'importe quoi. Et encore une fois au début de ce tome elle n'en à fait qu'à sa tête et ne voit que par Billings (le dortoir des filles huppées de Easton).

Je n'aimes pas beaucoup les filles de Billings, du moins les plus anciennes, trop prétentieuses, trop princesses et toujours à penser qu'à une seule chose, qu'à elles mêmes et à Billings.

Sinon les personnages extérieurs à Billings sont assez sympathiques, tel que Josh, Sabine est Constance que j'aime beaucoup.

Noëlle m'agace au plus haut point, trop superficielle à mon goût et trop à vouloir tout diriger dans le  dos de Reed.

Au début du livre , je me suis demandé ce qui allait se passer pour Reed sentimentalement. Dans un sens j'étais peinée de ce qui lui arrivait et dans un autre je me suis dit, bien fait pour elle.

En fait, je pense que Reed pense tellement à bien faire et à bien coller avec l'image qu'ont les filles de Billings, qu'elle ne se rend pas compte qu'elle fait beaucoup de mal à ceux qui tiennent vraiment à elle.

Vers le milieu et jusqu'à la fin du livre elle se rend compte qu'au final elle à fait beaucoup de mal à beaucoup de personnes mais arrivera-t-elle à se faire pardonner ?


Est-ce que j'ai aimé ce livre ?


La saga Campus me plaît énormément elle est très simple à lire et l'auteur nous transporte au coeur de ce campus avec tous ses élèves aussi bien pénibles qu'adorables.

Surtout le fait que depuis le tome 6 dans Billings se mélange les filles riches et les filles moins aisées, et vu que cela énerves les filles riches cela me fait trop plaisir.

C'est un très bon tome et j'ai vraiment hâte de lire la suite.

Une note ?


5/5 comme les tomes précédents.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire