jeudi 1 novembre 2012

Bleu Cauchemar (Laurie Faria Stolarz)


Résumé :


 Ce n'est pas la plus belle fille du lycée. 

 Ni la plus populaire. 

 Pourtant, elle est unique : elle a le don de prémonition. 

 Ça commence avec des rêves. 

 Il y a des lys blancs, la fleur des ténèbres. 

 Quelqu'un la traque dans les bois. Elle ignore qui et ne sait pas comment lui échapper. 

 Puis c'est le matin. 
 La vie de Lucy reprend son cours normal. Et ça recommence. 

 Toutes les nuits. Mais ce n'est que le début. Car elle sait que bientôt, très bientôt, ses cauchemars vont devenir réels.

Chronique


 Je découvre pour la toute première fois un livre de Laurie Faria Stolarz.

 Ce livre me paraissait tout d'abord beau de couverture mais je l'avoue, je ne m'arrêtais pas devant. Et un jour, je me suis dit pourquoi?, alors que la couverture m'attirait. J'ai lu le résumé et je me suis dit, bon un de plus à ajouter dans ma Pal. (Pile A Lire).

 Résultat, il m'attendait bien sagement et j'ai fini par le sortir puis le lire et là, je suis resté scotchée devant l'écriture de Madame Stolarz. 

 Je rajoute donc pour la peine le tome 2 Blanc fantôme, le tome 3 Gris secret et le tome 4 Rouge souvenir à ma wish-list, il me les faut absolument !!!

 Pour ce qui est de l'histoire de Bleu cauchemar. 

 Au début, j' avais plutôt peur que ce soit une histoire assez plate et linéaire, j'avais un peu de mal à me mettre dans le bain. 

 Puis, au fur et à mesure, l'action arrive suivi de l'angoisse presque tout au long du livre. 

 On croit que Lucy est folle ou psychotique, mais au final j'ai été surprise. 

 Laurie Faria Stolarz nous à fait un vrai thriller à la mode jeunesse (et ce n'est pas pour me déplaire). 

 Comme dans tout les thrillers, nous nous faisons surprendre à savoir qui est le méchant et là dans ce livre c'est exactement pareil, elle m'a tenue en haleine jusqu'au bout et je me suis faite avoir, (alors que ce n'est pas la première fois que je lis un livre à suspense). 

 Les personnages sont intrigants, drôles et énervants à la fois mais c'est ce qui fait que l'on à pas envie de le lâcher. 

 Madame Stolarz nous projettes complètement dans la peau de Lucy et nous fait vivre ses angoisses et sa peur, c'est comme si nous y étions. (Il ne manquerait plus qu'une musique un peu flippante et là je n'aurait plus dormi de la nuit.)

Est-ce que j'ai aimé ce livre ?


 Le fait que je me sois trouvé à la place de Lucy me fait aimer et même plus qu'aimer ce livre. J'ai vraiment hâte de lire la suite.

Une note ?


 5/5 bien mérité.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire